Partagez | 
 

 Liz ► Everybody's fool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Liz M. Dubois
Admin Dori ; La codeuse de l'équipe (a)

Messages : 1831
Date d'inscription : 04/10/2008
▌AGE : 26
▌LOCALISATION : Centre de la France, loin de tout les gens du forum T-T
▌EMPLOI : En recherche de formation
▌HUMEUR : Changeante


Carte d'identités
Pseudo: Miss Dori
Autres comptes: //
Personnages sur le compte: Liz M. Dubois, Isaure Neggers & Brooklyn N. Cooper





MessageSujet: Liz ► Everybody's fool   Mer 20 Jan - 13:58


Liz Marianne Dubois

À la Fac de médecine, on a plus d’une centaine d’heures sur comment lutter contre la mort. Mais pas une seule sur comment vivre avec...


Nom : Dubois
Prénom(s) : Liz Marianne
Surnom(s) : Liz est déjà bien assez court comme ça
Âge : 24 ans
Date & Lieu de naissance : Née à Pretoria, Afrique du Sud, le 13 Aout 1991
Situation familiale : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Particularités : Jeune surdouée, Liz a un QI de 180, un QI largement supérieur à celui d'Albert Einstein. C'est ce qui lui a permit d'avoir son bac avec les félicitations à douze ans et d'intégrer une école de médecine à quinze ans après trois années sur les bancs d'une faculté de biologie.
Habitudes : Liz est une grande gourmande. Elle adore tout ce qui est au chocolat, surtout le nutella. Mais elle est également très sportive et elle adore courir le matin avant de prendre son service. C'est ce qui lui permet de garder la ligne malgré sa grande gourmandise. ○ La demoiselle est pour le moins stressée au naturel. Il n'est pas rare de la voir se mordiller les doigts ou de tirer sur ses cheveux pour les remettre en place quand elle ne comprend pas et n'aime pas ce qui l'entoure. ○ De part son côté surdouée très visible vu qu'elle aime un petit peu étalé sa science, Liz est une solitaire. Elle n'a que très peu d'ami et n'a jamais eu de petit ami. La vie sentimentale ne l'intéresse pas et elle préfère de loin une bonne vie professionnelle qu'une vie amoureuse.
Métier-Etudes : Interne en chirurgie, spécialité neurochirurgie
Groupe : Etudiants
Avatar : Elizabeth Olsen

Anecdotes
➤ Liz est la demie soeur d'Alexandre Leroy. La mère du jeune homme est partie jusqu'en Afrique du Sud pour tomber sur le père de Liz. Ils se sont aimés, elle est tombée enceinte et quand Liz est née, la jeune femme a prit la poudre d'escampette, laissant le père de la petite fille l'élevée seule.
➤ Le crédo de la jeune femme est "un esprit sain dans un corps sain". Vous ne la verrez jamais fumer ou se droguer. Même si elle ne dit pas non à un verre d'alcool, elle ne boit qu'en de grandes occasions comme les fêtes de fin d'année ou encore les mariages. Elle ne boit que très rarement en soirée et uniquement quand elle sait qu'elle peut rester. Cependant, elle n'est pas du genre à abuser de l'alcool.
➤ Liz est une jeune femme pleine de vie. Elle adore chanter, c'est sa manière à elle de montrer qu'elle est contente. Mais attention, d'un naturel réservé, elle ne chante que lorsqu'elle est seule ou dans les soirées karaoké qu'il peut y avoir dans la ville. Alors autant vous dire qu'il est difficile d'entendre la voix de la jeune femme quand elle chante.
➤ Malgré son âge, Liz est restée une grande enfant et il n'est pas rare que les jours où elle est de repos, on puisse la retrouver coucher dans son canapé, la couverture remontée jusqu'au menton avec un pot de crème glacée devant un Disney. C'est également son programme les soirs de déprime. Ses Disney préférés sont "le roi lion", "la petite sirène" et, plus récent, "la reine des neiges".



Caractère

Liz est une jeune femme a double tranchant. Commençons par les qualités, histoire de ne pas vous effrayer. C'est une jeune femme douce et compétente dans son métier. Ne craignez pas qu'elle soit l'interne de l'opération, elle est excellente malgré son jeune âge. C'est une jeune femme qui trouve toujours le mot pour vous faire rire. Elle est également capable de tout pour aider ses amis et sa famille. C'est également une jeune femme très souriante avec les gens qu'elle connait. Cependant, elle a tendance à être timide avec les gens qu'elle ne connait pas même si c'est son demi frère qui les lui présente. De plus, elle a peu de confiance en elle et c'est peu dire. Elle est également colérique et ses colères peuvent être longue à calmer. Mais c'est une jeune femme qui n'aime pas se mettre en colère... Alors faites attention à la rechute. Elle peut également être considéré de maniaque: dés que quelque chose n'est pas à sa place, la jeune femme perd tous ses moyens jusqu'à ce que la chose retrouve sa place. Pour finir, Liz est une jeune femme pour le moins déstabilisante. Elle a tendance à dire ce qu'elle pense sauf quand il s'agit de personnes qu'elle aime. Dans ces moments là, elle se bride de peur de blesser la personne et de perdre l'affection que la personne lui porte.

acidbrain




Derrière l'écran
Prénom-Pseudo : Miss Dori
Âge : 24 ans
Pays : France
Fréquence de connexion : Tous les jours
Inventé ou scénario : Inventé
Commentaires : ♥
acidbrain


_________________
   
Liz Dubois
I'm a nightmare dress as a daydream.


Isaure:
 


Brooklyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Liz M. Dubois
Admin Dori ; La codeuse de l'équipe (a)

Messages : 1831
Date d'inscription : 04/10/2008
▌AGE : 26
▌LOCALISATION : Centre de la France, loin de tout les gens du forum T-T
▌EMPLOI : En recherche de formation
▌HUMEUR : Changeante


Carte d'identités
Pseudo: Miss Dori
Autres comptes: //
Personnages sur le compte: Liz M. Dubois, Isaure Neggers & Brooklyn N. Cooper





MessageSujet: Re: Liz ► Everybody's fool   Mer 20 Jan - 13:58


Histoire




Ma vie n’a pas été qu’un long fleuve tranquille. On peut même dire que j’en ai plus que bavé quand j’étais jeune. Je suis née en Afrique du Sud, dans la ville de Pretoria, une ville connue pour sa violence dans les quartiers pauvres. Mais j’ai eu la chance d’avoir un père qui évoluait dans un milieu aisé alors j’ai pu être épargné de cette violence qui était le lot quotidien de certaines familles. Vous allez vous rendre compte que je ne parle qu’exclusivement de mon père. Ma mère? J’ignore qui elle est, cette dernière ayant trouvé amusant de partir alors que je n’avais que quelques semaines de vie. Mais là encore, j’avais une chance: mon père me comblait de tout l’amour possible et imaginable que j’aurais pu recevoir. Il était ma bouée de sauvetage et il l’est encore aujourd’hui. Je ne sais pas ce que je serais devenue si mon père n’avait pas été autant présent auprès de moi. En grandissant, j’ai intégré une des prestigieuses écoles de la ville, une pour la jeunesse dorée. J’ai rapidement su lire et écrire alors que la plupart des autres enfants en sont encore à balbutier quelques mots. Cela intrigua beaucoup mon père et le corps étudiant si bien qu’à cinq ans, je passais des tests de QI qui se sont révélés incroyable: Mon QI était de 180, un QI supérieur à celui d’Albert Einstein. A partir de là, ma vie a changé tout comme le regard des autres. Je n’étais plus l’adorable petite fille de Mr Dubois, j’étais la surdouée de Mr Dubois. Les enfants ne jouaient plus avec moi car j’étais devenue l’intello de la classe, celle qui ramène toujours les meilleures notes à sa famille. Ma famille était surtout connue dans le domaine culturel et sportif, ma tante étant actrice de théâtre et mon oncle entraineur de l’équipe de football locale. Mon père était un simple propriétaire d’un centre commercial. Oui, enfin, simple, c’était déjà beaucoup me direz-vous. J’ai beaucoup de mal à me rendre compte de la vie quand on n’a pas la chance de naître avec une cuillère en argent dans la bouche… Mais la vie m’a rapidement appris à m’en rendre compte. Quand j’eus dix ans, mon père ne trouva rien de mieux que de se marier avec une jeune femme de presque dix ans sa cadette. Une arriviste de première avec son morveux d’à peu près mon âge. Autant vous dire que je ne porte pas ma belle-mère dans mon cœur et encore moins son fils. Elle s’amusait à jeter l’argent par les fenêtres surtout quand il s’agissait de gâter son fils. Elle mit presque mon père sur la paille avant qu’il ne se rende compte de ce qu’elle faisait. J’avais alors quinze ans. Entre temps, j’avais passé un diplôme important, le baccalauréat et ce, à douze ans. Une gloire pour mon père et une babiole pour ma belle-mère. Celui qui osait se prétendre mon frère ne trouva rien de mieux que de se moquer de moi parce que j’étais une intello et que je n’avais pas d’amis. Je devais avouer que l’amitié ne m’a jamais intéressé. Je préférais rester dans la salle de classe à lire ou réviser plutôt que de sortir avec mes autres camarades. Même chose le soir. J’étais bien invitée à des soirées mais je préférais de loin rester chez moi, je n’ai jamais aimé la foule. En grandissant, j’ai intégré une fac de biologie et j’ai obtenu ma licence à quinze ans. Mais cela n’était qu’une formalité pour moi car mon véritable objectif était ailleurs: je voulais devenir neurochirurgienne et à douze ans, j’étais trop jeune pour intégrer une fac de médecine. Pendant sept ans, j’ai travaillé dur pour avoir une bonne place et pouvoir choisir l’hôpital où je ferais mon internat. Je voulais rester à Pretoria mais un évènement vint bouleverser mes plans. Le jour de mes vingt ans, mon père m’annonça que je n’étais pas seule. Un an avant ma naissance, ma mère avait eu un autre enfant avec un autre homme, en France, son pays d’origine. Je compris alors que j’avais un demi-frère quelque part en France et j’entrepris des recherches pour le retrouver. Cela me prit deux ans avant de trouver sa trace à Etretat, en Normandie, une région française. Cela coïncida avec mon choix d’internat et je choisis alors de partir, de quitter l’Afrique du Sud pour l’Europe et la France. Je réussis à avoir une place au sein de l’hôpital d’Etretat. Je retrouvais rapidement la trace de mon demi-frère, par pur hasard. Cela fait désormais deux ans que je vis en France et que je suis interne à l’hôpital. Manque de bol, mon titulaire a décidé de partir à la retraite et donc de laisser la place à un autre médecin pour s’occuper de l’équipe de chirurgie.

acidbrain

_________________
   
Liz Dubois
I'm a nightmare dress as a daydream.


Isaure:
 


Brooklyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Liz ► Everybody's fool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Etat civil :: Citoyens en règles-