Partagez | 
 

 Do You need Help? Galante & Samson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité







MessageSujet: Do You need Help? Galante & Samson   Jeu 31 Juil - 12:33


Je me levais ce matin avec la détermination de commencer mon travail de palefrenier. Je mangeais rapidement des pancakes et une pomme, pris une douche, me brossais les dents puis me revêtis d'un pantalon bleu, d'un débardeur blanc et je laissais mes cheveux détachés sur mes épaules. Un pendentif se cognait néanmoins à ma poitrine au moindre de mes mouvements.
Je ne portais aucun piercings et aucun bracelet aujourd'hui.

Une fois que je fus préparé, je sortis de mon appartement, fermais à clé, puis sortis du bâtiment. Je pris mes écouteurs et les branchais à mon portable. Avec de la musique country, je me dirigeais d'un pas décidé vers les écuries.
Je commençais mon travail de groom dans les deux premières allées, puis je me demandais si je devais faire une pause.
Après une hésitation, j'allais directement dans l'allée numéro 3, pour passer voir la jument qu'on m'avait confiée et travailler. Je n'étais jamais allé la voir depuis mon arrivée. Elle s'appelait Sheeba. C'est tout ce que je savais.
Je marchais dans l'allée, cherchant des yeux le nom de ma monture. Je la trouvais enfin et m'approchais de son boxe doucement. C'était une belle jument et c'était une painthorse. Elle me faisait penser aux chevaux de la réserve.
« Hello Sheeba ! », fis-je en avançant ma main pour qu'elle puisse me sentir. L'animal me renifla plusieurs fois. Son regard était doux, mais j'étais certain qu'elle se méfait cependant de moi.
« ça va ? », demandais-je en Français.
J'approchais mes doigts du front de l'équidé lentement par précaution. Je la caressais une première fois pour voir sa réaction. Sheeba n'était pas méchante. Ouf. Je repris donc mes caresses et je me surpris à rire lorsqu'elle me réclama une friandise.
« Je n'ai rrrrien pourrr toi ma belle. », rétorquais-je avant de pouffer de rire.
Je reculais puis la saluais de la main avant de partir chercher une fourche et tout le matos nécessaire pour travailler.
Je nettoyais tous les boxes de fond en comble, puis je pensais les chevaux et leur donnais à tous leur ration quotidienne.
Une fois cela fait, je passais voir de nouveau Sheeba, pour qu'elle s'habitue à moi.
Soudain, des pas se firent entendre dans l'allée. Je me retournais et mes cheveux atterrirent sur mon visage. Je soufflais sur les mèches qui m'empêchaient de voir, regrettant le temps où mes cheveux étaient courts, et mes yeux bruns se dirigèrent vers la personne qui venait d'entrer. C'était une jeune brunette qui semblait perdue et nouvelle.
Je caressais le museau de Sheeba une dernière fois, lui murmurais que je reviendrais la voir et me dirigeait vers la brunette avec un grand sourire aux lèvres.
« Salut !, lui lançais-je joyeusement avec mon accent américain prononcé, Tu es nouvelle ? Tu as...need help ? Heu...You need help ? »
Je perdais mes moyens. Je parlais de nouveau en Anglais. « What on earth are I on about ? », murmurais-je à moi même, puis je repris plus fort à la nouvelle en appuyant sur chaque mots : « Tu as besoin d'aide ? ».
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité







MessageSujet: Re: Do You need Help? Galante & Samson   Jeu 31 Juil - 15:56


Helper



People :
Galante Incoronata Demestrio meets Samson Lee

Mind
Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.
[ Françoise Dolto ]


Après le verbe "aimer", "aider" est le plus beau verbe du monde.
Il n'y avait pas à dire, la brunette était complètement, parfaitement, totalement perdue. Elle avait l'impression que sa vie était partie à vau-l'eau, et le pire, c'est qu'elle était la seule responsable de sa situation. Elle avait quitté un emploi florissant de mannequin, un immense appartement, un ami des plus chers... pour se retrouver serveuse en boîte de nuit, dans un petit studio gracieusement prêté par l'académie, et sans aucun ami ni même une seule connaissance. N'importe qui aurait déclaré avec justesse qu'elle avait perdu la tête; elle la première.

Cependant, à l'image d'une adolescente en mal d'intimité, elle éprouvait un besoin d'indépendance. Oui, elle avait depuis longtemps quitté le cocon familial miséreux dans lequel elle avait fait ses premières armes de la vie, mais désormais elle voulait connaître autre chose. Elle avait vécu dans la pauvreté la plus extrême avant de voir brusquement les zéros s'ajouter à son compte en banque. N'y avait-il donc aucun juste milieu ? Ne pouvait-on réussir à vivre heureux, sans manquer de rien, mais sans non plus avoir un sentiment de sécurité total ? Elle n'en savait rien, et bien malgré elle elle n'avait jamais fréquenté de telles personnes. Alors elle avait décidé de se faire son opinion toute seule.

Malgré la température bien loin de celle des plages sur lesquelles elle avait pu poser, elle avait décidé de partir se promener en short et en tee-shirt. Cassio lui avait toujours reproché de ne pas profiter de sa silhouette naturelle, élancée tout en possédant des formes suffisantes pour éloigner l'image des mannequins maigres à faire peur. Et il lui avait fallu se séparer de lui pour mettre un peu ses conseils en application. Et plus encore, elle avait attaché sa lourde chevelure en un chignon suffisamment échevelé pour lui donner un visage dégagé sans être trop guindé. Si sa nuque était dégagée, elle appréciait de sentir toujours ce poids sur son cuir chevelu. Ses cheveux étaient peut-être la chose qu'elle avait de plus précieuse, après son ami.

Et puis, finalement, il ne faisait pas froid dans les écuries. Malgré son total amateurisme en la matière, elle aimait se retrouver au milieu des chevaux, des animaux en général. Eux ne lui demandaient pas une conversation poussée, et ne la traitaient pas comme un singe savant quand ils découvraient ce qu'elle cachait du mieux possible. Qu'elle était polyglotte, qu'elle savait jouer du piano de manière assez poussée, et qu'elle était devenue incollable en photographie. Malgré tout, cela ne l'empêchait pas de se sentir mal à l'aise en société et de rechercher la solitude à tout prix.

Manque de chance pour elle, alors que depuis ce matin elle n'avait croisé personne de trop bavard, elle vit un jeune homme s'approcher d'elle. Malgré toutes ses prières les plus profondes, il lui adressa la parole. Elle remarqua et analysa immédiatement l'accent américain prononcé, et elle ne put s'empêcher de laisser échapper un sourire éclatant à l'intention de l'inconnu. Certes, elle parlait couramment le français, la langue du pays, et on n'avait cessé de la complimenter sur son accent depuis son arrivée... Mais c'était agréable de croiser quelqu'un qui, potentiellement, pouvait éprouver le même type de difficultés qu'elle !

Elle le laissa tranquillement se dépêtrer comme il le pouvait de son franglais, et un sentiment de sourde panique l'assaillit lorsqu'il eut fini. Que pouvait-elle faire ? Le congédier comme un malpropre en refusant son aide si généreuse ? Inventer un prétexte pour qu'il soit heureux de faire sa bonne action du jour ?
Aucune de ces deux solutions ne lui parut applicable, aussi elle mis de longues secondes avant de trouver quoi lui répondre.
- Grazie mille... Je me promenais simplement dans les allées pour découvrir... mon nouvel environnement. American, isn't it ?

Finalement, comme toujours quand elle devait parler, ça se passait mieux que dans ses pensées. Elle adorait parler, et ne se rendait parfois même pas compte qu'elle mélangeait les langues. Elle adorait entretenir ses connaissances, et elle savait déceler quand est-ce qu'elle commençait à ennuyer les autres.
Pour le moment, elle était décidée à profiter quelques instants de la compagnie que le hasard lui offrait. Jusqu'à présent, ses journées n'avaient été illuminées que par les appels et les conversations Skype avec Cassio. Elle avait bien besoin d'un peu d'activité...


Revenir en haut Aller en bas
 

Do You need Help? Galante & Samson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Appartements & Boxs" :: Archives des boxs-