Partagez | 
 

 Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Sam 27 Juil - 19:07



Gil' Vif'




Feat. Bonnie Wright

    >>>> Wake Up !! <<<<


    Il est temps de sortir je crois...

    Musique d'ambiance... :siffle:Cliquez !




How I am
How I am


Ce matin là, Gillian se leva avec les yeux très enfarinés. Voilà ce que c'était que de sortir jusqu'à des points d'heure avec son chouchou et... plus encore !! Oui bon, elle aimait s'amuser la cocotte et alors ? On n'allait quand même pas le lui reprocher... elle ne faisait rien de mal à part euh... danser, rigoler, picoler... rencontrer des gars ... Ouais ben chut, fallait pas le dire à Dan hein ! Aheeeeem ! Voilà quoi, toujours est-il qu'elle fut bien forcée de ne pas se lever très tard parce qu'elle devait aller s'occuper de sa monture. Enfin bon, pas trop tôt non plus quand même... bref !

Elle s'était préparée une bonne grosse tasse de thé qu'elle avait ramené d'Angleterre, avait comaté devant pendant un bon quart d'heure avant de le boire, puis s'était douchée rapidement avant de prendre son vélo dans le garage et de s'installer dessus : direction Horse Beautiful ! Dan était encore au lit lui, en même temps il n'était pas tout à fait en forme et pourtant il n'était pas allé faire les boutique le jour du cambriolage... non, lui il avait juste monté Piazor à cru ! Bon ok, ce n'était pas de la faute de l'étalon -pour une fois- ce dernier s'étant tout simplement cassé lui même la figure. D'ailleurs il avait morflé aussi le pauvre !

* Bon, pédale ma vieille ! Ça t'apprendra à sortir comme ça...*

Mouais... plutôt difficile de se remettre d’aplomb ! La rouquine finit tout de même par arriver tant bien que mal dans la cour de l'académie et attacha son vélo dans un coin avant de passer chercher ses affaires dans son casier. Elle posa ainsi son seau contenant tout son matériel de pansage sur son chariot, ainsi qu'un licol et une longe, ses protec', son tapis, son amortisseur, son filet ainsi que sa selle. Pfiou... fallait encore traîner ça jusqu'au box du Vifou !! Voilà qui lui paraissait difficilement envisageable. Pourtant elle n'avait pas trop le choix. C'était de sa faute si elle était autant crevée et elle devait l'assumer. Du coup elle se déplaça d'un pas traînant -oui oui même la pile- et s'arrêta devant le bon box. Encore heureux qu'elle avait un œil suffisamment ouvert pour le trouver !


- Hello !! J't'ai manqué ??!! J'sais pas toi, mais moi j'suis pas motivée ...

Tout en s'exprimant, la jeune femme avait ouvert la porte et était rentrée à l’intérieur du box pour câliner sa monture avant de ressortir prendre un cure-pied dans son seau. De nouveau dedans, elle prit chacun des sabots et s'appliqua à ôter toutes les impuretés qu'ils contenaient. Puis elle entama un rapide pansage basique, le cheval n'était pas bien sale, avant de le seller. A la fin elle lui rajouter des guêtres à l'avant ainsi que des protège-boulets à l'arrière. Peut importe ce qu'elle faisait, elle les lui mettait toujours ! On n'était jamais trop prudent... Bref, après un dernier câlinou, elle enfila sa bombe qui traînait à l'étage inférieur du chariot puis récupéra les rênes en entraîna Vif dans la cour où elle se mit souplement en selle après avoir ressangler d'un trou.



© fiche faite par night sky.
Arrangée par Morue & Popoc  



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5083
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 21
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Mar 20 Aoû - 16:50




Aujourd'hui on sort !

« La perfection n'existe pas » ҩ
L'étalon noir se morfondait dans son boxe, ces derniers temps. Il fallait dire que ses deux cavalières passaient moins souvent s'en occuper. Même s'il sortait au paddock, ce n'était pas pareil. Ce n'était pas le travail qu'il aimait. Et puis, il avait surtout l'impression qu'il ne servait plus à rien, maintenant ! Il ne faisait plus le même dressage qu'avant, malgré ses dispositions et sa bonne volonté dans le travail et surtout, il ne concourrait plus ! Alors il était tout perdu et avait tendance à la tristesse, parfois. Heureusement qu'il n'avait pas mauvais fond, il aurait pu montrer les dents ! Non non, à la place, on l'entendait parfois soupirer et tourner en rond, mais surtout quémander à quelques passants à la bonne tête une caresse.

Oui, sauf qu'aujourd'hui, il allait enfin être tout content ! Dans l'écurie, un bruit de pas qu'il connaissait désormais retentit et il présenta sa large tête sombre derrière la grille, y collant ses naseaux dans un appel de fond de gorge. Chic, c'était pour lui qu'elle venait, il en était sûr ! Ce n'était pas sa cavalière pour rien ! D'ailleurs lorsque la rouquine s'arrêta avec toutes ses affaires devant son boxe, il pointa vers l'avant ses oreilles et sa tête expressive montra aisément sa bonne humeur. Son regard brillait, comme son poil d'ailleurs, parce qu'il n'était pas fort salissant, comme cheval ! Ainsi il ronfla avec contentement des naseaux en voyant sa cavalière et lorsque cette dernière parla, il tourna les oreilles, preuve qu'il l'écoutait.

A peine avait-elle ouvert la porte qu'il recula un peu pour la laisser rentrer. Il ne rechigna pas les caresses, posant sa large tête contre sa cavalière pour la pousser un peu, gentiment, sans jouer Brutus. C'était super agréable d'avoir le droit à des papouilles, quand même ! Du coup, il fut tout sage pendant le temps que dura le pansage, embêtant un peu Gillian à réclamer des autres papouilles pendant tout ce temps là. N'empêche qu'au moins il se tenait sage et avait tout bien fait comme il fallait ! Même qu'il l'avait laissé le seller et tout sans se gonfler ! Par contre, euh... Panique à bord avec les guêtres aux pattounes !

* Noooooon j'veux pas sauteeeeeeeeeeeeeeer *

Cela se traduisit par un cheval qui se mit à bouger un peu plus. Non non non, il n'aimait pas du tout l'idée qu'il puisse y avoir des barres ! C'était stressant What a Face Pour ça, il aurait pu être un vrai copain à Piazor, c'était clair ! Du coup, lorsque Gil' le fit sortir, il sortit un peu plus vite que d'habitude, la tête tout en haut. Vous n'imaginez même pas comment il avait peur ! Et pourquoi ?

* Les barres ça croque les pieds des poneys, j'ai besoin d'mes pieds moiiiiiiiiiiiiiiiiiii What a Face *

Très expressif le cheval, hein ? D'ailleurs il marchait carrément bizarre avec ses "engins de torture" aux pattes. Point positif, il ne bousculait pas sa cavalière, même si c'était le boxon dans sa tête. Ben eh, quand on les écrase ça marche vachement moins bien ces petites choses-là ! Du coup, il s'arrêta un peu de mauvais gré et se laissa finalement ressangler. Il laissa juste le temps à sa cavalière de l'enfourcher avant de se remettre au pas, s'habituant très progressivement aux guêtres. Ses pieds ferrés claquaient fort sur le sol dur vu comme il frappait à chaque foulée. Un peu chaud le gentil poney, peut-être ? Grand monstre de puissance, oui ! D'ailleurs il avait la tête tout en haut, ce qui lui creusait carrément le dos et surtout, là, pour un oui ou un non, s'il prenait le mors aux dents, c'était bye bye Gillian ! Non mais sinon il est gentil


Vif-Argent ҩ Gillian

CODE BY AMIANTE

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Jeu 22 Aoû - 23:48



Gil' Vif'




Feat. Bonnie Wright

    >>>> Wake Up !! <<<<


    Il est temps de sortir je crois...


    Musique d'ambiance...  Cliquez !





How I am
How I am


Bon ben voilà qui était fait : Vif était tout propre, tout équipé et tout et tout... Cheval prêt, ok. Cavalière prête, ok -ouais bon, pas trop réveillée mais ça viendrait- Bombe en place, ok. Rênes en main, nickel. Bon ben voilà hein! Ah non, il fallait aussi préciser un truc... Cheval en mode bizarre, ok. Ben oui, il était tout constipé là ou quoi?! Il marchait bizarrement, la tronche en l' air avec un air pincé. Plusieurs fois d' ailleurs Gil crut qu'il allait l' écrabouiller en sortant dans la cour. Nan mais il était pas net hein. Même une fois dessus il continua son cirque, tout tendu itou ._.

- Mais euuuuh... C'est compatible avec le fait qu'tu sois mon ch'val ça ?! What a Face Nan parce que tu te verrais mon pauvre vieux...

Elle réalisa alors qu' au fond, elle savait très bien pourquoi il réagissait de la sorte. Ben oui... Les protec', l' obstacle et tout... LES PROTEC' What a Face!!! Mais pourquoi ne lui avait-elle pas mis ses bandes de polo comme d'habitude cette greluche aussi ?! Ben parce qu'elle avait pas beaucoup dormi et qu'elle était explosée et que du coup elle faisait de la merde quoi ! Raaa mais quelle nulle elle faisait... Voila qu'elle stressait sa monture pour des conneries. Nan mais allo quoi, t'as un cheval qui a peur avec des guêtres et tu lui mets ça quoi

- Oh mon pauvre Doudouuuuuuuu, j'ai trop la tête dans le [biiiiip], j'avais zappé What a Face !

Bon ben euh... Trop tard pour faire demi tour! Tant pis elle lui ferait tout plein de câlins et ça ira bien... Non ?! elle comptait lui faire faire un petit trotting en extérieur ça lui plairait surement et ce serait dans les cordes d' une fille complètement à l' ouest! Allez direction le terrain de cross à l' orée des bois...

* Euh... T'es folle ma fille, j'suis trop jeune pour mourir !! guêtres plus obstacles non merci hein, la plage c'est mieux !  *


[i]Gil prit donc la direction de la plage, tentant de garder son cheval le plus calme possible. Elle lui laissa un peu de rênes pour qu'il ne se sente pas prêt à bosser et donc qu'il ne stress pas plus et lui fit régulièrement des grattouilles sur le garrot.




© fiche faite par night sky.
Arrangée par Morue & Popoc  





code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5083
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 21
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Jeu 29 Aoû - 12:15




Aujourd'hui on sort !

« La perfection n'existe pas » ҩ
Bah oui il était tout bête le pauvre Pilou, mais il fallait préciser qu'il avait été sacrément barré dans sa jeunesse par un cavalier peu scrupuleux qui voulait exploiter son gros potentiel toujours plus fort et le mettre au respect. Oui, enfin, déjà, c'était un petit jeune à l'époque, bourré de qualité et de respect, qui évoluait à son rythme avec son propre potentiel déjà bien suffisant pour cent-vingt, cent-vint-cinq. Je vous parle de ça quand il avait à peine plus de deux ans, alors imaginez ce que le fait de le barrer avait déclenché chez lui. La peur panique. Pourtant, depuis, il n'avait plus sauté, même si les guêtres demeuraient synonyme de peur pour lui. Ça voulait dire barres, qui voulaient dire à la fois peur et douleur. Alors ne vous étonnez pas qu'il soit totalement timbré... non mais en plus d'habitude la petite rouquine s'en souvenait et lui mettait ses bandes toutes douces qui veulent dire dressage ! Du coup elle jactait et il tournait les oreilles vers elle sans pour autant se calmer, l'encolure gonflée, la tête en l'air, occupé de tout mater de partout. Banzaï ! Un chat détala et il fit un petit écart en foutant le nez à moitié au sol en ronflant plus fort pour regarder bien comme il fallait. Vous savez quoi ? Il était encore dans l'académie, là. Mais il allait vers là où il n'aimait pas : le dehors !

Du coup même pas question de se calmer ! Mouais, enfin, les gratouilles sur le garrot c'était super rassurant n'empêche et puis il avait de la liberté dans sa petite bouche d'amour alors... Ben c'était moins facile d'être super stressé quand on avait une top cavalière trop rassurante What a Face Sauf qu'il n'était quand même pas fort franc. En dépassant le cross, il tenta de faire demi-tour mais bon, visiblement c'était pas aussi simple que ça Du coup... Ben il recommença à marcher super fort comme un warrior après avoir hennit en faisant vibrer toute sa carcasse massive. Il voulait bien lui faire plaisir, à sa cavalière, mais ça faisait drôlement peur de faire plaisir ! Mais il y était allé, en regardant partout partout partout et en écoutant tous les bruits possibles où imaginables. Du coup il faisait régulièrement des stops ou des petits bonds et prit même deux ou trois fois la main en partant comme une balle devant avant trotter comme un débile en se traversant et en ronflant des naseaux... Mais s'il y avait bien un truc qu'il ne faisait pas, c'était essayer de se jeter au fossé, malgré les écarts. Il était totalement con dehors, mais au final... Il restait gentiiiiiiiiil


Vif-Argent ҩ Gillian

CODE BY AMIANTE

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Dim 15 Sep - 23:05



Gil' Vif'




Feat. Bonnie Wright

    >>>> Wake Up !! <<<<

    Il est temps de sortir je crois...

    Musique d'ambiance... Cliquez !





How I am
How I am


Et voilà que la dinde était en route sur sa monture, direction la plage. Ben oui la dinde, parce que déjà elle avait la tête dans le cul, ensuite elle avait mis des protections banales à son cheval alors qu'elle savait très bien qu'il risquait de mourir de peur et donc de la trucider au passage, et pour finir elle l'emmenait dehors ! Non mais allo quoi, qu'est ce qu'il lui arrivait aujourd'hui ? A croire qu'elle voulait vraiment attenter à sa vie... non mais franchement... elle était cinglée en fait. Oui c'était ça ._. complètement gogole la rouquine ! Quitte à faire, avant de partir elle aurait dû demander à Dan de creuser un trou dans le jardin... ah ben oui mais non en fait, Dan ne pouvait pas sortir de son lit... tant pis, elle resterait la tronche dans le sable ou se ferait embarquer par les vagues...

En passant non loin du terrain de cross, Gillian manqua de peu de se vautrer lamentablement lorsque Vif tenta de faire demi-tour sans prévenir. Bon d'un autre coté la jeune femme aurait dû s'en douter, il était top stressé à cause d'elle et forcément il était tout à fait normal qu'il tente de rentrer la queue entre les jambes ! Et puis comme elle était dessus physiquement mais que mentalement ce n'était pas vraiment ça, ben pour un peu il y avait séparation des corps ! Mais bon, heureusement pour elle, Gillian y avait échappé et c'était tant mieux. Elle avait donc remis le cheval dans le droit chemin et surtout droit sur le chemin ! Puis elle avait repris ses gratouilles au garrot tout en lui laissant toujours du mou dans ses renes. Ben oui parce que sinon cette fois c'était sûr qu'il allait partir en live !

Ensuite il s'était donc remis à marcher dans la direction demander. Mais attention, ce n'était pas une marche toute tranquille, toute agréable. Non, il marchait comme un dinosaure, posant ses sabots au sol de la façon d'un tricératops et gueulant comme un putois perdu au milieu d'une décharge publique ! D'ailleurs pour le coup Gil' ne pouvait pas s'endormir là dessus. Ben non, c'était bruyant, ça claquait des pieds et en prime ça remuait sous ses fesses, elle se serait cru assise sur une machine à laver en plein essorage ! Nan mais sérieusement, ça secouait là dessus !

Toujours est-il que tout le long du chemin, la rouquine galéra à rester en selle. Non pas que Vif essaie de la bazarder -parce que franchement vu l'état dans lequel elle était ce jour là, s'il l'avait voulu il n'aurait eu aucun mal à le faire- mais il partait comme un taré toutes les trente secondes, bondissant par ci par là, partant comme un taré avant de trotter comme s'il était sur un champ de course et tout et tout.
Au bout d'un petit quart d'heure, Gil et Vif se retrouvèrent enfin sur le petit chemin qui se trouvait être l'entrée de la plage et à ce moment précis, la demoiselle se retrouva cramponner à l'encolure de sa monture après un énième pétage de plombs. Ses bras entourant le cou du cheval et ses jambes ayant carrément quitté sa selle, Gil se sentit glisser de plus en plus.


- Aaaaaah What a Face Vifou arrête tes conneriiiies, j'veux pas tombeeeeeer !!!




© fiche faite par night sky.
Arrangée par Morue & Popoc



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5083
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 21
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Mer 9 Oct - 10:03




Aujourd'hui on sort !

« La perfection n'existe pas » ҩ
Ben c'était sûr, hein, le Vifou, il n'était pas de tout repos. On pouvait comprendre que Gillian ait un peu de mal à tenir dessus, parce que c'était quasiment impossible de s'asseoir correctement vu comme il se servait de ses jarrets en dessus de lui. Il se méjugeait à chaque pas, envoyant ses postérieurs passer devant les traces de ses antérieurs. En fait elle aurait du penser au cloches, tant qu'à faire ! Parce que s'il ne faisait pas gaffe il allait se déferrer tout seul comme un couillon sans qu'on l'aide et il n'aurait pas l'air con à rentrer avec trois chaussures, c'est moi qui vous le dis ! Surtout que déferrer un antérieur c'était la galère pour marcher après, hein. Mais bon, là, pour le coup, sa cavalière ne pouvait pas vraiment prévoir qu'il serait allait se chercher jusque devant pour marcher. Elle n'était pas devineuse non plus ! Pour certains trucs elle avait fait la boulette de compet' aujourd'hui mais on ne pouvait pas non plus tout lui remettre sur le dos.

Bref, Monsieur avait du se remettre en route vers le chemin de balade après son presque demi-tour durant lequel il avait senti sa cavalière continuer toute seule. Ah ben non hein ! Elle restait sur sa selle, elle n'avait pas le droit de l'abandonner ! Du coup l'entier pirouetta à sa demande et repartit de l'avant. Avec mauvaise grâce, certes, mais il repartit vers l'avant. Et ce fut un véritable feu d'artifice où il enchaîna stops mémorables, départs au galop pas préparés, trot digne de l'Arc de Triomphe, écarts d'un bout à l'autre de la piste... Bref, feu d'artifice par Vif-Argent ! Je plains Gil' quand même, parce que ça devait secouer comme un prunier là dessus. Finalement, malgré ce bordel incessant, la demoiselle avait tenu bon dans sa résolution et l'étalon commençait très légèrement à se calmer. Au moment de bifurquer sur le tout petit chemin qui canaliserait au moins les écarts, ce fut le chien d'un promeneur qui se jeta quasiment entre les postérieurs de l'étalon qui fit quasiment une cabriole en beaucoup moins classe et carrément pas prévue.

Du coup, le temps qu'il touche le sol, il eut le droit à la voix perçante de sa cavalière et sentit la position inconfortable dans laquelle elle le mettait. Ben oui, sur son encolure, quelle idée ! Du coup il se figea, tous les muscles pire que tendus et il releva très fort la tête en ronflant nerveusement des naseaux. Sous la selle, il frémissait. Il brûlait même de l'envie de faire demi-tour sur ses puissants jarrets et de rentrer façon étalon Qatari de galop. Mais il résista à l'envie. Ben ouais, à la place, il attendit que la pas réveillée de service sur son dos retrouve sa position initiale dans la selle et prit le trot, tout étriqué et nerveux, en s'engageant sur le chemin. Il regardait partout autour de lui et humait l'air bruyamment. D'ailleurs, autre chose lui monta à la tête et le rendit encore plus nerveux, mais nerveux du genre boule de nerfs, pas boule de stress. L'air salin était plus fort et l'iode montait à la tête de l'anglo-arabe. Je ne veux même pas imaginer ce que ce serait en voyant la plage... Mais je vais quand même vous le dire.

Un peu dur à canaliser parce qu'il essayait de grimper en l'air ou de tracter tout le temps, l'entier ne connaissait plus l'allure fondamentale ; le pas. Non non, à la place, il était tellement chaud patate, à la fois stressé par l'extérieur et excité par le sel marin, qu'il trottait et faisait de micros écarts, levant la tête. Résultat il n'y avait plus grand chose à tirer de sa bouche pourtant si tendre à l'accoutumée. Résultat en fait il détestait le dehors mais la plage l'attirait. Néanmoins il pila un grand coup en débouchant sur l'étendue sablonneuse. C'était grand, avec l'eau qui faisait du bruit partout sur l'espèce de carrière gigantesque. Et puis il y avait des gens à pieds, des gens dans l'eau, des gens avec des sacs plastiques qui volaient très grands très hauts dans le ciel ! Du coup là il était complètement ramassé sur les jarrets et à la moindre sollicitation quelconque, il finirait par se pointer, c'était écrit. Vif-Argent VS la plage premier chapitre !


Vif-Argent ҩ Gillian

CODE BY AMIANTE

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Lun 21 Oct - 17:10



Gil' Vif'




Feat. Bonnie Wright

    >>>> Wake Up !! <<<<


    Il est temps de sortir je crois...


    Musique d'ambiance...  Cliquez !





How I am
How I am


et voilà, à peine sur le chemin menant à la plage que la rouquine manquait de se vautrer lamentablement. Elle venait à peine de quitter l' Académie, c'était abusé quand même! Ouais mais bon... Elle avait qu'à se réveiller un peu aussi, sans compter que, connaissant son cheval elle aurait dû se douter qu'il serait dans cet état, de un pour les guêtres et de deux pour le lieu. Nan mais bon que voulez vous, elle jouait sa pintade ce jour là ! En tout cas pour le coup l' anglo avait bien compris qu' il se passait un truc tout bizarre derrière ses oreilles là... Ben oui parce que sous la position pire que pourrie de Gil sur son encolure -à moins que ce ne soit que ses paroles pas tout à fait murmurées aux oreilles du noir- celui-ci s'arrêta et redressa son encolure de façon à rejeter sa cavalière en selle. Bah il gérait le bichon !

- Et ben c'était moins une ! T'es trop chou mon dadou
Bref, elle remit alors sa monture en route sous le ronflements de naseaux de la dite-bête et autres regardages de partout. Ben hey, t'avait des vagues itou itou ._. ! Mouais... Par contre la plage était un peu trop fréquentée ce matin là et c'était pas top top ça... Du coup la demoiselle tenta de virer de bord en prenant la direction d' une petite plage sauvage adjacente. Voilà, là bas ce serait plus tranquille des fois que...
C'est alors que Vif Argent se remit à faire l' andouille ! Evidemment dans ces coups de temps là, la rouquine aurait pensé un truc du genre "et merde"... Sauf que le temps qu' elle emerge la cocotte, elle se sentit directement glisser derrière les oreilles -pour changer- tandis que Vif pilait une fois qu'il comprit -ou pas- où il était. Ouais mais bon, quand on était pas réveillée et déséquilibrée toutes les trente secondes et qu' on s'appelait Gil ben ça finissait par se passer un peu différemment à force. La demoiselle n' eut donc pas le temps de comprendre ce qui arrivait qu' elle mordait la poussière  ! Alors qu'elle se relevait en maugréant et en virant ce satané sable de partout, Gil se tourna vers le cheval qui paraissait à bord de la crise de nerfs et fit sa tête de nœud.

- t'as pas l' impression d' avoir raté un truc là  ?!



© fiche faite par night sky.
Arrangée par Morue & Popoc  



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5083
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 21
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Dim 20 Avr - 13:07




Aujourd'hui on sort !

« La perfection n'existe pas » ҩ
Vif-Argent était vraiment chaud, pour le coup. Je ne vous refais pas la totale non plus, mais il était réellement nerveux et il enchaînait les tentatives de demi-tour, les accélérations, les stops, les écarts, les sauts de mouton. Il était vraiment difficile pour le coup et, à la limite, un cavalier peu rassuré aurait tout simplement fait demi-tour et abandonné. De toute façon, il était planté dehors, ce n'était pas nouveau. Il était aussi planté que sur les barres, alors c'est vous dire s'il avait une frousse bleue ! Non mais parce que les barres, elles mangeaient les pieds des poneys et ça faisait mal ! Et en plus ça piquait les fesses et ça piquait la bouche quand il ne voulait pas y aller, donc voilà, il était fâché avec les barres ! En plus, dehors il avait prit des corrections monumentales, alors ça mangeait aussi ! Bref, il était déjà naturellement con, mais en plus il avait le droit au chien qui lui sautait dans les pattes et l'air du sel qui lui brûlait les naseaux et le rendait autrement chaud.

Bref, il avait sautait en l'air comme une biquette en entrant sur ce tout petit chemin. Et bien entendu, il avait failli perdre Gil' en route ! Du coup, comme il était – quand même ! – tout sauf vicieux et bien son but avait été de la rejeter sur son dos. Pas trop doux peut-être mais au moins elle était toujours sur son dos, et elle était visiblement contente. Ça s'entendait dans sa voix ! Et puis elle continuait sa route donc ça voulait bien dire ce que ça voulait dire, non ? Bref, il était reparti, tout ronflant tout râlant, et il faisait de plus en plus cocotte-minute au fur et à mesure qu'il se baladait avec sa cavalière. Chaud cacao le vifou, parce que pour le coup, il était franchement électrique, hein. Il partait, ralentissait de nouveau, essayait le demi-tour... Bref, il était sur la plage, maintenant. Et il était au grand trop, jusqu'à un stop mémorable, les quatre pieds en même temps, sans même prévenir. Résultat ? Vol plané de cavalière.

La réponse de l'étalon ne se fit pas attendre : il fit marche arrière en voyant Gillian se relever, renâclant nerveusement. Non mais il avait eu l'habitude, en grand bébé qu'il avait été au début, de se faire incendier quand il perdait son cavalier en route, et en plus là c'était carrément de sa faute, il le savait, parce que s'il n'avait pas fait le singe, elle ne serait pas tombée : d'habitude, elle ne tombait pas ! CQFD. Du coup bah euh... Marche arrière toute, surtout qu'elle avait l'air toute chonchon là ! C'était dangereux de rester trop près de sa cavalière, enfin, peut-être alors bon, sauve qui pneu hein ! Mais pas trop loin quand même parce que sinon il était perdu... Non mais regardez un peu autour d'eux ! Il y avait des étrangers, des trucs inconnus, des trucs qui faisaient « ch-ch-ch » régulièrement quand ça venait claquer sur la carrière géante sans barrière... Au secours, ça faisait franchement peur tout ça ! Du coup, il se figeait, reculait, puis avançait de nouveau, pour se figer encore, se lever un peu, pivoter... Enfin bref, Vifou ne savait plus sur quel pied danser. Le comble pour un dresseur, non ?


Vif-Argent ҩ Gillian

CODE BY AMIANTE

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   Lun 30 Juin - 10:14



Gil' Vif'




Feat. Bonnie Wright

    >>>> Wake Up !! <<<<


    Il est temps de sortir je crois...


    Musique d'ambiance...  Cliquez !






How I am
How I am


Ben voilà ça c'était fait, il avait fallu que la jeune femme se retrouve la tronche par terre. En même temps quelle idée de venir monter Vif dans cet état pour commencer... et en prime quelle idée de l'emmener en extérieur dans ces conditions ! Et pis le sable c'est déjà pas cool d'en avoir plein les fringues, mais alors du sable tout humide du matin -et de la plage en plus!- ben c'était franchement désagréable. La dernière fois que la rouquine avait appris à voler, le soir en se douchant elle avait réussi à retrouver du sable jusque dans ses sous-vêtements alors imaginez ! Dès le matin ça tue ! D'ailleurs, elle venait à se demander pourquoi elle n'était pas tout simplement restée au lit... Remarquez, vu son état elle serait certainement tombée du lit !

Bref, la jeune femme se releva en époussetant ses habits difficilement tandis que Vif reculait rapidement en renaclant. Oui ben il avait pas à se plaindre lui sur ce coup là ! Non mais franchement, il en loupait pas une. Et voilà qu'après il se mettait à prendre peur de tout ce qui l'entourait, du coup hop, il refaisait un pas ou deux en avant. Puis de nouveau il reculait, etc... Non mais il avait pas bientôt fini de faire l'andouille cet ane ?! Gil se mit donc en tête de le rattraper rapidement, sait-on jamais qu'il finisse par se lasser et qu'il préfère lui faire faux bond ! Mais mieux valait éviter de lui sauter dessus quand même, qu'il ne prenne pas peur et tente de s'enfuir davantage !


- Bon... t'as fini ton souque ?

Gil avança alors prudemment vers la pile électrique, attrapa les renes et lui tapota l'encolure avant de remettre le pied à l'étrier. En un instant elle se retrouvait à nouveau sur le dos de sa monture -en espérant ne pas redescendre contre son gré- et lui fit faire demi-tour. Pas la peine de tenter le diable, une pelle ça suffisait ! sans compter que ça aurait pu être pire, là il avait été cool encore quand même. Elle retenterait une autre fois, quand elle serait plus en forme.

- Et fait pas l'idiot sur le chemin du retour hein !




© fiche faite par night sky.
Arrangée par Morue & Popoc  





code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aujourd'hui on sort ! [Vif - Gil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Appartements & Boxs" :: Archives des boxs-