Partagez | 
 

 Kiara du Lion d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Zack Guevara
La Caliméro Râleuse !

Messages : 3002
Date d'inscription : 07/07/2011
▌EMPLOI : découpeuse pro.... siffle






MessageSujet: Kiara du Lion d'Or   Jeu 4 Juil - 20:33



Kiara du Lion d'Or


© Codage par BLAKE.
 
Salut mes nouveaux copains ! Comment allez-vous ? Hm, pas très bavard tout ça. C'est parce que vous en connaissez déjà un peu plus sur moi ? J'ai oublié de vous dire une petite chose. Je suis plutôt axé dressage, complet et je déteste attelage, horse ball et je cherche calme et sachant canaliser mon tempérament de feu Pour le reste mes petits choux, suivez le mouvement !

CARACTERE.

Comment ça va dans la tête ?

Vous décrire mon caractère, Oye ! Au haras : Un caractère bien trempé, ne se laissant pas marcher sur les sabots. Pourtant, je ne suis pas vicieuse, je n'aime juste pas qu'on me dicte ce que je dois faire quand je n'en ai pas envie. Voilà, je suis têtue et je sais me faire comprendre très vite. A la rigueur je peux faire un effort lorsqu'il y a préparation au concours mais pas plus. Je connais mon boulot. Ca fait 14 ans que je le pratique alors bon. Je ne fais pas confiance aux humains. Ces gens qui vous montent dessus, se font plaisir et vous jettent après comme une vieille chaussette, sans se soucier de vous. Oui, je ne vous aime pas et alors ? Vous n'aimez pas tout le monde non plus ! Une seule fois j'ai fais confiance à un humain, cela nous a porté loin. Mais au final, pour qu'elle s'en aille un jour sans moi ? Peut-être ne pouvait-elle pas m'emmener avec elle. Enfin vous l'aurez compris, je ne suis pas facile à vivre en règle générale, mais pas méchante pour deux sous.

En concours : alors là, je suis vraiment différente. Je pourrais vous surprendre à être à votre écoute, être une jument modèle à faire pâlir tous les cavaliers d'envie. Ah ben oui, je suis docile, attentive à chaque ordre, en place, un vrai régal. Mais eh ! C'est de la frime ! Oui j'aime que l'on me regarde et ça se voit. Voilà voilà !

HISTOIRE.
Parles, je t'écouterai mon petit canard.

Soleil noir, temps orageux, le vent dans les arbres, un craquement sourd dans le ciel. Voilà, ce que j'ai vu lorsque je me suis éveillée pour la première fois. Maman, était prêt de moi, me couvrant d'un regard doux et affectueux. Sa langue me sécha rapidement et bientôt, elle m'invita à me lever ; Toute tremblotante, j'avais essayer, mes jambes ne me portaient pas, les deux premières fois je fini le nez dans l'herbe. La troisième fut la bonne, je fis un petit saut de cabri, puis me mit à galopouiller  avant de me ramasser une nouvelle fois. Maman me fixait d'un œil protecteur, et une fois que je fus debout de nouveau, elle m'entraîna dans une visite de la pâture. Mes naseaux humaient les nouveaux parfums qui me parvenait, je me sentais libre et sans souci. Mais, au petit matin des gens vinrent dans l'enclos ou j'étais, ils me manipulèrent, sous l'oeil de Maman qui ne disait rien. Je me débattais, je ne voulais pas qu'ils me touchent avec leurs pattes difformes. Finalement, il me lâchèrent et je trottais vers Maman pour qu'elle me réconforte. Non, je n'aimais pas ces choses à deux pattes.

Pendant les trois premières années de ma vie, les humains comme ils s'appelaient, venait me voir souvent, me touchaient avec les sales mimines. Rah, je n'aimais vraiment pas ça, d'ailleurs, à cause d'eux je n'étais plus avec maman, le sevrage qu'ils appelle ça, pfff foutaises ! Bref, je jouais les casse-pieds avec eux, je ne les appréciais pas, mais ce n'est pas pour autant que je leur aurait fait du mal. Je les supportais on va dire, tant qu'ils ne m'embêtais pas, tout allait pour le mieux. Sauf qu'un jour, ils eurent une nouvelle bonne idée, ou mauvaise, je ne sais pas. Mais en tout cas, j'eus un espèce de truc qui m'enserrait le ventre et qui m'empêchait de gesticuler comme bon me semblait. Après avoir tenter en vain de la retirer. J'avais finalement capituler. Oui, c'était définitif je n'aimais pas les bipèdes ! Voilà, le temps du débourrage avait débuter. Souvent, je me levais majestueusement pour leur montrer ma puissance, mon tempérament bien trempé, et surtout leur prouver que j'aimais, ils ne pourrait m'affranchir totalement. Cela dura jusqu'à mes onze ans. Pendant toutes ces années je les avais poussé à bout, chatouiller, énerver, plusieurs fois ils avaient parlé de me vendre sans jamais se résigner. Je jubilais de cet attachement, qu'ils avaient pour moi, en même temps et malgré mon caractère j'avais des capacités hors pair. Les concours de dressage, je les gagnait haut la mains. Oui, bon d'accord un peu grâce au cavalier que j'avais sur le dos, mais aussi parce que j'adorais ça. En fait, quand j'étais en concours, j'oubliais tout. J'étais a fond dans la compétition et acceptait pour cela toutes les demandes de mon cavalier sans rechigner. Les personnes qui me connaissaient en dehors des concours, ne me reconnaissaient jamais lors de ceux-ci. Pourtant, c'était simple, j'étais là pour gagner et rien ne me déconcentrait.

Pourtant, je n'arrivais pas à décoller, je ne tournais que pour les championnats de France, mais un jour tout changea. Une jeune femme passa devant moi, un ange au yeux marrons. Elle paraissait si fragile, je ne sais pas ce qui me poussa à lui faire confiance, en toute circontance mais cet acte nous mena au sommet.

Treize ans, deux ans après cette rencontre, nous fûmes propulsées pour les championnats du monde. Woauh ! Le trac ! Je jubilais, piaffais, impatience quand tu nous tiens ! J'attendais ça, depuis si longtemps ! Tout se déroula comme dans un rêve, les speakers grésillèrent, le commentateur nous présenta, la reprise s'enchaîna à la perfection ; On aurait pu croire que je dansais sur le sable de la carrière, mes mouvements étaient souples aériens, les impulsions de ma cavalières réglée au millimètre près. Parfait ! Croyez bien que nous fûmes proclamées championnes. Mais, après tout redevint cauchemar. La miss partit. Plus aucun de mes cavaliers n'avait ce feeling avec moi et je fus recalée aux concours mineurs. Et voilà qu'on me vendait à l'académie d'Horse Beautiful car, je commençais à vieillir. Croyez vous vraiment que 17 ans c'est vieux pour un cheval ?


DERRIERE L'ECRAN.

Maintenant que je te connais, je veux plus te connaitre.

C'est quoi ton p'tit nom ? Ici.
Ton âge ? Ici.
Ton avis sur le fofo' ? Ici..
Comment t'as fais notre dicouverte ?
Code du règlement, ou pas ? Ici.


Dernière édition par Nina E. Chevalier le Jeu 11 Juil - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Liz M. Dubois
Admin Dori ; La codeuse de l'équipe (a)

Messages : 1831
Date d'inscription : 04/10/2008
▌AGE : 27
▌LOCALISATION : Centre de la France, loin de tout les gens du forum T-T
▌EMPLOI : En recherche de formation
▌HUMEUR : Changeante


Carte d'identités
Pseudo: Miss Dori
Autres comptes: //
Personnages sur le compte: Liz M. Dubois, Isaure Neggers & Brooklyn N. Cooper





MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   Jeu 4 Juil - 21:03

reeeeeee

_________________
   
Liz Dubois
I'm a nightmare dress as a daydream.


Isaure:
 


Brooklyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   Ven 5 Juil - 9:11

Retepleuh !

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Clarissa Charmant
Admin Morue; La graphiste de la bande (a)

Messages : 4160
Date d'inscription : 16/09/2008
▌AGE : 25


Carte d'identités
Pseudo:
Autres comptes:
Personnages sur le compte:





MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   Ven 5 Juil - 11:26

Reeeee !!

_________________


and the others:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Zack Guevara
La Caliméro Râleuse !

Messages : 3002
Date d'inscription : 07/07/2011
▌EMPLOI : découpeuse pro.... siffle






MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   Jeu 11 Juil - 14:52

Et voilà! J'ai fini :mile: enfin je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Clarissa Charmant
Admin Morue; La graphiste de la bande (a)

Messages : 4160
Date d'inscription : 16/09/2008
▌AGE : 25


Carte d'identités
Pseudo:
Autres comptes:
Personnages sur le compte:





MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   Mar 17 Sep - 10:50

On est nulle niveau validation avec les gens qu'on connait

_________________


and the others:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Kiara du Lion d'Or   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kiara du Lion d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Appartements & Boxs" :: Archives des boxs-