Partagez | 
 

 Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité







MessageSujet: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   Jeu 9 Mai - 20:20






Holly était en box depuis quelques temps déjà. Elle sortait quelques fois dans leur mini paddock avec un autre cheval ou des fois seul, mais ça ne lui suffisait pas. Elle se rappelait encore durant sa vie de poulain, elle était rarement en box, elle vivait avec le troupeau le plus clair de son temps. Et maintenant, on la mettait plus facilement en box qu’au parc. Pourtant ça faisait quelques jours que la pouliche avait senti le temps changé. En effet, les nuits étaient moins froides, et durant la journée, la pouliche pouvait sentir le soleil venir terminer sa course le sur son pelage alezan. A l’heure actuelle, si on passait devant son box, on pouvait la voir perdu dans ses pensées. Holly repensait souvent à ses longues courses dans les prés qu’elle faisait à une époque avec l’hongre pain horse prénommé Raven. Lorsqu’elle ne rêvassait pas, elle voyait les bipèdes sortir certains chevaux avec ou sans leurs espèces de choses que les humains leurs posaient sur le dos. Elle se demandait qu’est ce qu’ils pouvaient bien faire avec tous leurs bardas sur le dos. Alors qu’elle, la seul chose qu’on lui demandait c’était de ne pas sortir du box lorsqu’on venait s’occuper de sa litière ou de lui donner à manger. Tout se qu’elle voulait c’était sortir, se dégourdir les pattes et manger cette bonne herbe bien verte et tendre du printemps. Surtout qu’avec toutes cette eaux tombée, l’herbe devait être haute… Alors la belle se mit à taper du pied contre sa porte de box, elle se dit que plus elle ferait de bruit, et plus les bipèdes en aurait marre de ce boucan et la sortirais peut être…


Dernière édition par Spirit of Sindhu le Sam 28 Déc - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Louis T. Delmas
Admin Kay' ; P'tite Belge d'amour

Messages : 1067
Date d'inscription : 20/08/2012
▌AGE : 20
▌LOCALISATION : En Belgique, une fois !
▌EMPLOI : Bergère.
▌HUMEUR : Save the Sheep, Follow the Sheperds !






MessageSujet: Re: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   Ven 23 Aoû - 9:16

Je peux ?

_________________




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité







MessageSujet: Re: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   Ven 23 Aoû - 9:20

Oui tu peux :-)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Louis T. Delmas
Admin Kay' ; P'tite Belge d'amour

Messages : 1067
Date d'inscription : 20/08/2012
▌AGE : 20
▌LOCALISATION : En Belgique, une fois !
▌EMPLOI : Bergère.
▌HUMEUR : Save the Sheep, Follow the Sheperds !






MessageSujet: Re: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   Ven 30 Aoû - 15:54






Le printemps est là, pourquoi ne pas courir.
Aurélien & Holly Dun It

Ca faisait maintenant quelques jours que j’avais débarqué à Etretat sur un coup de tête, voulant changer de vie. Pas complètement, mais je voulais prendre un nouveau départ, rencontrer d’autres personnes, vivre de nouvelles aventures. Et puis honnêtement, Lille commençait à m’ennuyer un peu, je connaissais la ville par cœur et il ne se passait pas grand-chose là-bas. Et puis, même si je ne voulais pas me l’avouer, j’espérais avoir un peu de temps dans ma nouvelle vie pour essayer de contacter Elisha, voir comment elle allait, tout ça. Elle me manquait grave, cette jeune femme, et son départ m’avait fait incroyablement mal au cœur. Je ne m’étais encore jamais autant attaché à une personne, et voilà qu’on me l’arrachait déjà. Je n’allais pas la chercher à proprement parler, j’allais juste me renseigner à droite et à gauche pour essayer de savoir s’ils ne l’avaient pas vue dans le coin. Ce n’était sûrement même pas la peine d’essayer puisqu’elle ne se trouvait certainement pas ici, mais pourquoi pas essayer d’en savoir plus. Après tout, je ne pouvais rien faire d’autre, la brune avait changé de numéro et j’avais été incapable de la joindre, après son départ.

Enfin voilà, j’étais arrivé ici, je m’étais installé, bien tranquillement, en prenant bien le temps de me reposer avant de passer à l’action. J’allais avoir plusieurs shootings photo dans les semaines à venir, alors autant faire en sorte que je sois en forme, pour pas qu’ils râlent. Parce que pour ça, c’était des pros, les gens dans le domaine du mannequinat. Après avoir passé quelques jours sans rien faire, je commençais à m’ennuyer et je m’étais rendu dans les écuries pour essayer d’obtenir un cours particulier à cheval. On avait évalué mon niveau, qui était quand même relativement élevé, puis on m’avait dit que je pouvais réserver le cheval que je voulais, quand je voulais. C’était une très bonne chose, ça ! Je pourrais bien me faire plaisir à cheval comme ça, et bien progresser, aussi. Je comptais me mettre à la compétition à l’occasion, alors autant commencer à m’entraîner dès maintenant.

Le lendemain, je m’étais rendu à nouveau dans les écuries, ayant en tête l'idée de monter pendant une heure, ou en tout cas, de sortir un cheval. Je m’étais renseigné près d’une des palefrenières, Kayleigh, une jeune femme pleine de vie, très sympathique qui m’avait bien aidé. Après l’avoir remerciée, je m’étais rendu au box de la pouliche que Kayleigh m’avait désignée. Holly Dun It. Un joli nom, ma foi, et en voyant la bouille de la jument, un sourire avait étiré mes lèvres. Elle était magnifique. Par contre, le fait qu’elle tape contre la porte du box comme ça, ça voulait tout dire. Elle n’avait pas dû sortir depuis longtemps, d’ailleurs c’était ce que la palefrenière blonde m’avait dit, et je fus pris d’une soudaine pitié envers elle. Je m’approchai de son box et d’une voix douce, je lui dis :

« Calme-toi, je vais te sortir de là. »

Ce que j’avais prévu, pour elle ? Je la lâcherais un peu dans le rond de longe, puis je verrais bien. J’allais soit la longer, soit travailler un peu à pieds avec elle, je ne savais pas encore, tout dépendait de l’humeur de l’alezane, sur le coup. Ce dont j’étais sûr, c’était que je l’emmènerais brouter un peu après et que je lui ferais un bon pansage pour terminer. Elle en avait visiblement besoin, vu la poussière qui se trouvait sur sa robe, mais j’attendrais qu’elle ait fini de se défouler dans le  rond de longe avant de faire quoi que ce soit parce que sinon ben… je la brosserais pour rien, voyez-vous. Toujours souriant, j’approchai ma main d’elle d’un geste doux et je lui caressai la joue, avant de passer au chanfrein.

Je pris alors son licol et ouvris la porte du box, me mettant à la caresser doucement, histoire de l’habituer un peu à ma présence. Ca ne servait absolument à rien de brusquer les choses et personnellement, j’avais tout le temps, alors autant faire ça bien. J’étais vachement motivé, là, et mon sourire ne disparaîtrait plus de sitôt !

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart



_________________




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité







MessageSujet: Re: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   Dim 8 Sep - 17:24






Holly était toujours dans son box et elle continuait à faire son rafus du diable. La pouliche avait bien senti le changement de temps se faire, les jours se rallonger, et elle avait vu ses congénères se faire beau. Et à vrai dire ça lui manquait quand même, les papouilles même si c’était pas une miss papouilles, les pansages et les morceaux de pain ou de sucres qui s’ensuivaient. Soudain, la pouliche entendit quelqu’un venir s’arrêter devant sa porte de box. C’était un homme qu’elle n’avait jamais vu. Le bipède me parla tout en me caressant le chanfrein. * Oh, elle a quelques choses pour moi elle ?!* C’est ainsi qu’Holly essaya de lui sentir les doigts pour voir s’il n’avait pas une sucrerie pour elle…. Sauf qu’elle ne trouva rien, sauf entendre un son sortir de l’humain se trouvant devant elle. Holly bougea ses oreilles pour essayer de comprendre ce qu’elle disait.

Le bipède ouvrit sa porte, Holly vit une bonne occasion pour s’échapper de son box. Sauf que l’humain avait prévu autre chose pour elle. Il se mit à la caresser, et Holly pouvait voir le licol dans sa main. Alors elle baissa la tête vers lui, car elle savait que licol signifiait qu’elle allait sortir. Le jeune homme paraissait gentil, il lui parlait d’une manière calme et posée. Cependant, la jument ne savait toujours pas ce qu’il avait prévu pour elle, ni ce qu’il lui voulait… Mais en tout cas, Holly savait ce qu’elle allait faire une fois sortie du box. Elle allait manger chaque touffe d’herbes qu’il y aurait sur son chemin, et tempi si le bipède ne voulait pas. Il allait devoir suivre ou se faire tracter…
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le printemps est là, pourquoi ne pas courir (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Appartements & Boxs" :: Archives des boxs :: & Holly Dun It-