Partagez | 
 

 Clemence Poesy • Evangelinne Walsh • 29 ans • Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité







MessageSujet: Clemence Poesy • Evangelinne Walsh • 29 ans • Libre   Sam 27 Oct - 21:48









      ✗ » Walsh ;
      ✗ » Evangelinne ;
      ✗ » 29 ans ;
      ✗ » Ecrivaine;
      ✗ » 30/11/1982 à Paris ;
      ✗ » Orientation sexuelle au choix ;
      ✗ » Statut social (marié etc.) au choix ;
      ✗ » Avatar ; Clemence Poesy
      ✗ » Traits de caractère ; Naïve. Oui, je suis naïve, je sais m'imposer auprès de quelqu'un mais il est facile de me faire croire une bêtise. Je ne suis pas stupide, loin de là, mais j'ai tendance à trop vite faire confiance aux gens, de ce fait, me faire gober une histoire devient un jeu d'enfant. Je suis aussi calme et posée, capable de me remettre en question sans rejeter la faute sur les autres. Je ne suis pas farouche loin de là, je suis plus quelqu'un que s’efface, qui préfère rester seule mais qui ne refuse pas la compagnie. Je suis très carrée, j'aime l'ordre. J'en serais presque maniaque. Ambitieuse et objective, je suis très dure et rigoureuse avec moi-même. Il y a toujours une lueur d'espoir qui brille dans mes yeux, ayant la mucoviscidose, je ne baisse jamais les bras et continue d'attendre si besoin est. J'ai beaucoup de mal à garder les secrets et je le sais, c'est pour cela que je freine les autres avant qu'ils ne se confient à moi. Je suis aussi assez timide mais pourtant, j'aime parler.


      Déjà gamine, elle savais que plus tard, elle monterai à cheval. Du haut de son immeuble parisien, elle s'imaginait raser la capitale et y construire un immense pré où il y aurait plein de chevaux traumatisés pour les soigné. Elle racontait ça, à sa mère, qui elle, très réaliste et dure, lui disait clairement que cela n'arriverais jamais et qu'avec son atteinte à la mucoviscidose découverte depuis peu, traîner dans un endroit poussiéreux ne serait pas possible. Bien des rêves fut brisés, de cette manière. La petite Evangelinne, cependant, ne perdait pas espoir, dans ces moments où elle était triste et seule, elle écrivait, elle écrivait autant qu'elle pouvait. Elle adorait ça. Elle détestait lire, mais écrire la faisait aller au septième ciel. Et sur ses feuilles blanches qu'elle remplissait, cela racontait l'histoire d'une enfant, du nom de Rosalie qui avait un petit poney tout gros et touffu, l'image parfaite d'un shetland. Ce petit poney s'appelait Mousse, comme le premier poney qu'elle avait monté, au porte ouverte d'un centre pour enfant. Et pourquoi Rosalie me direz vous ? Et bien Rosalie était le nom de la poupée préférée d'Evangelinne, tout simplement. Son histoire, elle ne fut jamais finit, mais très bizarrement, il retraçait presque parfaitement sa vie.

      La petite fille e son histoire n'avait pas le droit d'avoir un poney, elle n'avait pas le droit de parler de poney. Quand un jour, en camping sauvage, la fillette fut sauvé par un poney. C'était lors d'une colonie, une randonnée à cheval. Il dormait à la belle étoile, un soir de mai. Non loin, deux hommes fumaient, l'un deux éteignit mal sa cigarette. Peu après le bois prenait feu. Evangelinne qui cette nuit là n'arrivait pas à dormir, était partie près des poneys, et dès l'apparition des première flamme, elle n'hésita pas. Elle monta sur le poney et s'enfuit. Elle n'était pas allé reviller les autres pour une raison très simple, la peur. A poney, aussi vite qu'elle put, elle échappa aux flammes. Ce n'est que plus tard qu'elle apprendra qu'elle était la seule rescapée de ce feu de forêt. Elle culpabilisait énormément, est allée voir plusieurs psychiatre et psychologue mais rien n'y fit. Elle resta traumatisé et maintenant à peur du camping. Le poney qu'il l'a ramené lui, était en état de choc. La colonie n'en voulait plus, il l'on donc mit à vendre. La mère, qui avait apprit ce qu'il c'était passé attribua beaucoup de mérite à ce poney et l'acheta. Aussi, elle et sa mère déménagèrent à Honfleur, non loin d'Etretat. Le poney qui portait le nom de Moussaillon vint à mourir dans cette ville. De vieillesse ... Evangelinne qui avait maintenant 16 ans attaqua une dépression suite à sa mort, tous les souvenirs de l'incendie remontait du fait du décès du brave Moussaillon. Elle eut beaucoup de mal à ce sortir de cette mauvaise passe et de ce fait, stoppa ses études.

      13 ans plus tard, Evangelinne à 29 ans, elle vit dans un appartement à Etretat et écrit un livre sur les shetland, leur histoire, leur bravoure et leur caractère adorable. Ces boules de poils la fascine. C'est pourquoi elle décide, piur être encore plus proche du milieu équin, d'aller monter à Horse Beatiful. Malgré tout ses rêves brisé, malgré son traumatisme, malgré sa maladie, malgré tout ce que l'on peu imaginé ... Déjà gamine, elle savais que plus tard, elle monterai à cheval.



Prénom Nom
Groupe • Âge


Bla bla bla. Scrollbarre


Prénom Nom
Groupe • Âge


Bla bla bla. Scrollbarre
Revenir en haut Aller en bas
 

Clemence Poesy • Evangelinne Walsh • 29 ans • Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Personnages" :: Fiches de personnage :: Personnages pré-créés. :: Archives des pré-créés.-