Partagez | 
 

 Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Mer 27 Juin - 21:44





Comme ci c'était probable! Non mais je vous jure! En pleine soirée j'étais rentrée chez moi, comme toujours, tout allait pour le mieux. J'étais tombée sur les clés de voiture de Stan, le maréchal. Vous imaginez le truc? Du coup j'avais appelé cet Apollon pour savoir quand je pourrais lui rendre. Ben oui, c'était toujours utile! Ah, votre tête c'était pas pour les clés... Ben... Faites comme si je n'avais rien dit de ce que je pensais, si ça vous met dans un état pareil! Vous devriez voir votre tête! A croire que je vous ai dit que j'avais remplacé Atlas sous la voûte du monde! Franchement, parfois, je vous trouve pitoyable sur les bords!

Bon, où j'en étais? Ah, oui. J'ai donc appelé chez lui. J'ai bien entendu eu le répondeur, à l'heure qu'il était. Mais bon. J'étais allée me coucher après un petit message sur son répondeur - j'avais eu le plaisir d'entendre sa délicieuse voix à l'accent d'ailleurs et... Ah non, vous recommencez avec votre tête! - et j'avais dormi toute la nuit. Jusque là rien d'extraordinaire n'est-ce pas? Oh mais taisez-vous donc! Non je n'ai pas un faible pour Stan, où allez-vous chercher ça? N'importe quoi ici je vous jure! Le premier qui lui dit ça je le tue!

Bref, à mon réveil - tardif, vu que je ne travaillais pas - j'avais un message de Stan. Et à force d'appels et de messageries vocales - on s'était raté à chaque fois, la poisse totale! - on avait fini par se mettre d'accord. J'allais chez lui dès que je serai prête, on y ferait je ne sais quoi - vous êtes franchement bête si vous avez pensé avec l'esprit mal tourné. Non non, moi je n'y ai pas pensé, j'ai juste vu certains regards qui en disaient long - avant d'aller manger au restaurant, un peu comme entre amis. C'était sympa, je trouvais. Bref je fonçais à la salle de bain.

Je fis couler un bain chaud bouillant. Pendant ce temps, j'allais choisir une tenue. Au diable mes tailleurs trois pièces et escarpins de tous les jours. J'avisai une robe et changeai tout de suite d'idée: ce serait trop habillé. Mais non pas dans ce sens là allons! Ça faisait juste trop quoi. Ça faisait petite princesse qui sort. C'est bien pour le boulot, pas pour les matinées sympa. Je sortis donc un pantalon noir en toile enduite. C'était le genre de choses à la mode que je pouvais me permettre de mettre, vu comme j'étais faite. Un rapide coup d'œil dehors m'appris qu'il faisait du soleil sans vent. Le ciel montrait qu'il ne faisait pas trop froid. Histoire de bleu... Je sortis donc un débardeur turquoise sympa qui m'allait bien, ni trop moulant ni trop lâche. Je mettrais ma veste en cuir - noire - par au-dessus. Et pour ce qui était des chaussures... Une paire de ballerines feraient l'affaire. Les noires, tiens, avec le nœud et le contour turquoise. Parfait. Quoique. J'allais paraître ridicule. J'étais déjà toute petite et toute fine... Alors imaginez-vous avec Monsieur Muscles à côté? Roo et puis tant pis!

Sur ce, j'allais me glisser dans mon bain chaud. Opération détente rapide. J'étais électrique. Je ne tenais plus en place. Allez ouste, tout le monde dehors pendant que je me lave. Cheveux, corps, tout y passa. Bref, à la salle de bain, imaginez le branle-bas de combat. Je séchai et lissai mes cheveux, ce qui fut rapide avec l'habitude et le fait qu'il étaient naturellement plutôt lisses. Je m'habillais aussi, le truc logique, avant de me maquiller. Oh, très léger. Fond de teint clair qui faisait très naturel, mascara, touche de gloss... Presque au naturel. Je n'étais pas une adepte du maquillage intensif. Les pots de peinture, très peu pour moi! Bref, j'étais presque prête à y aller. Je mis une paire de petites boucles d'oreilles discrètes comme tout, le pendentif assorti. Enfin, ça, c'était habituel. Voilà j'étais prête. Je n'avais pas déjeuné. Tant pis! J'attendrais l'heure du repas pour maintenant.

Mes souliers aux pieds et ma veste sur les épaules, j'attrapais mes clés d'appartement, mes clés de voiture - sait-on jamais -, mon porte-feuille et je n'oubliais pas les clés de Stan. Franchement, vous imaginez si je les avais oublié? J'aurai trop eu l'air sotte quoi! Bref. Je sortis de chez moi comme un petit lutin surexcité. Si je vous jure c'est la bonne comparaison! Je fermais à clés la porte, sait-on jamais. Suite à cela, je pris avec bonne humeur la direction de chez le maréchal-ferrant. Comment ça trop d'entrain? Comment ça ça cache quelque chose? Je ne vous permets pas! Je suis toujours joyeuse d'abord! Même pour aller au travail!

C'est ainsi que j'arrivais devant chez Stan. Je frappais à la porte, pas trop fort non plus pour ne pas réveiller ou ne serait-ce que déranger le voisinage. C'est ainsi que ma voix joyeuse retentit dans le hall.

« Eh Stan! T'es pressé de revoir tes clés? »

Mais non je n'avais pas crié! Je m'étais contenté de parler juste derrière la porte. Non, pas collée! J'vous jure! Vous comprenez tout de travers ma parole! n'empêche qu'il avait pu capter la bonne humeur dans ma voix. Comme toujours en fait.

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Jeu 28 Juin - 22:07




Aujourd’hui était un grand jour. En effet, aujourd’hui Gwen devait venir. Non pas que ce soit quelque chose de véritablement exceptionnel… ben oui, après tout, elle vivait dans le même bâtiment, montait un cheval qu’il parait toutes les six à huit semaines… bref, normal qu’il la croise régulièrement quoi. Sauf qu’aujourd’hui ben elle venait pour une raison spéciale. Oui, c’était une occasion unique… parce qu’elle venait pour… lui rendre ses clés ! Oui bon d’accord ce n’était qu’une histoire de clés quoi… mais quand même ! Enfin du coup le jeune homme s’était sentit obligé de l’inviter à manger pour la remercier. Oui oui, et puis d’un autre coté ça pouvait être sympa. Cela leur permettrait d’apprendre à se connaitre un peu et… Stan sortirait de son trou !

Bref, après plusieurs tentatives de contacts par téléphone, les deux jeunes gens parvinrent à se donner rendez vous. Stan l’invitait à manger au Galion mais il l’avait convié à venir le rejoindre chez lui dès qu’elle en aurait l’envie. Il se leva donc relativement tôt. Comment ça il pensait qu’elle viendrait absolument aux aurores juste pour lui ?! Mais pas du tout… c’était juste au cas ou ! Il déjeuna donc d’un café noir, grignotant en même temps quelques biscottes au beurre, puis alla prendre une bonne douche. Ah et puis visiblement un petit coup de rasoir ne lui ferait pas de mal… Il se transforma donc en père noël, se badigeonnant de mousse à raser et fit ce qu’il avait à faire après quoi il se passa de l’after shave adoucissant et à l’odeur très agréable. Pouah ça faisait du bien de se raser un coup en fait ! Dans sa déprime il ne le faisait quasiment plus… se trainant d’un point à un autre sans même réfléchir tel un zombi. Là il était tout propre, tout guilleret ( ) et sentait vraiment très bon.

Comment allait-il s’habiller avec tout ça ? Bonne question… Il opta finalement pour un pantalon de toile clair ainsi qu’un maillot gris à col V et manches longues. C’était simple, il était très à l’aise là dedans et puis… et puis de toute manière il n’était pas là pour se mettre sur son 31 non plus ! Après tout ce n’était pas un rendez vous galant hein. Seulement elle venait lui rendre ses clés et pour la remercier Stan prenait le soin de l’inviter à manger, voilà tout. Mouais… ben c’était normal non ?! Sans ses clés il aurait fait comment pour aller travailler à l’extérieur après ? Donc voilà.
Un toc toc le sortit alors de ses réflexions sans oublier la petite voix fluette qui sembla voler dans les airs derrière la porte. Tout content, le bulgare traversa son studio et ouvrit la porte. Il n’était même pas tout à fait onze heures, ils auraient le temps de papoter un peu devant un café ou autre!


- Bonjourrr ! Entrrre ! Je te serrrs quelque chose ?



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Ven 29 Juin - 14:06





Et, bien entendu, pour ne pas changer, je ne tenais pas en place le temps de me préparer et tout le bazar. Enfin, même en me dépêchant, il était relativement tard dans la matinée pour que je me rende chez Stan. Quelque chose genre onze heures moins le quart, par là. C'était donc une heure tout à fait descente! Surtout que Stan m'avait dit que je pouvais passer à n'importe quelle heure, qu'il serait là. Au moins, il aurait le temps de dormir avant que j'arrive. Ce serait bien.

Et ouf! Une fois devant chez Stan, ce dernier ne tarda guère à venir m'ouvrir. Il semblait joyeux - ce qui fit que j'eus besoin de retenir une exclamation de surprise tandis que me yeux firent ça : un instant - en venant m'ouvrir. Je n'allais pas m'en plaindre, loin de là, mais c'était étonnant! Depuis que je connaissais le jeune homme et le croisai dans l'académie, il était toujours renfrogné et fuyait la compagnie. Là il paraissait plutôt content de m'ouvrir. Bizarre mais en même temps trop cool! C'était peut-être parce que ma bonne humeur était communicative en fait.

Et, comme il m'y invitait, j'entrais. Je lui fis la bise - une véritable expédition. Ben oui! La différence de taille allons! Surtout que j'étais à plat alors bon... Bref, ce fut un peu comique pour vous peut-être, mais ce fut très naturel, enfin de ma part en tout cas. J'étais comme ça toute l'année, si si! Sur ce j'étais vraiment entrée et, toute gaie - pour changer tiens! - je lui répondis.

« Salut! T'as l'air en forme dis-moi! Je veux bien un café s'il te plait. »

J'observais à la dérobée la pièce. Sympa la déco. Puis j'observais rapidement Stan. Interdiction de m'attarder à le contempler, il me prendrait pour une tarée ou une gamine amoureuse. Je n'étais ni l'un ni l'autre. J'étais une pile électrique, oui. Je lui trouvais du charme, oui. Mais ça s'arrêtait là. Arrêtez votre suspicion débile un peu! C'était un ami, rien de plus. Un charmant ami, certes, mais un ami seulement. Je sortis alors le trousseau de clés de ma poche et les lui tendis avec un nouveau sourire:

« Je sais pas ce qu'elles fichaient devant chez moi mais bon... Au moins personne n'en a profité pour te voler ta voiture! »

Non mais c'était vrai quoi! Je m'étais contenté de récupérer ses clés et de le joindre. Quelqu'un de mal intentionné aurait pu voler la voiture, ou voler quelque chose qu'elle contenait. Enfin bref, il n'y avait aucun de ces soucis qui s'était posé, vu que je n'avais rien à gagner en le volant.

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Lun 2 Juil - 0:58




Et oui, Stan était d’humeur joyeuse aujourd’hui. Ça faisait un bail que cela ne lui était pas arrivé mais après tout il n’était toujours aussi grognon ! Ben oui, fut un temps où il était constamment joyeux et de bonne humeur. Un temps où il était lui-même… mais de nouveau il était retombé dans une déprime qui semblait interminable. La même qu’il avait connu après la mort accidentelle de ses parents. La même qu’il avait ensuite connu lors du premier départ de Milju. Et maintenant il subissait son second départ ! Oui, après avoir réussi à passer l’éponge, à se remettre à sourire, il avait fallu qu’elle parte définitivement quelques temps avant leur mariage. Avec ça comment rester stoïque ? Impossible, surtout pour lui qui avait rapidement tendance à déprimer ! Mais bon, tout ça pour dire que pour une fois depuis bien longtemps il se sentait paisible.

Enfin bon… la jeune femme parut être surprise quand Stan vint lui ouvrir. Pourquoi donc avait-elle fait cette tête là ? Il avait une trace de dentifrice sur le coin de la bouche ou quoi ? Ben non pourtant… bon alors ! En tout cas elle entra, lui fit la bise -humm elle sentait bon !!- puis répondit favorablement à sa question, lui disant qu’elle voulait bien un café. C’était parti pour deux cafés dans ce cas là, Stan allait en boire un lui aussi. C’est alors qu’elle finit par lui tendre ses clés tout en faisant un petit commentaire. Elle les avait trouvé devant chez elle hein ?! Bizarre ça… Ouais bon, c’était quand même pas de sa faute s’il était passé une bonne quarantaine de fois devant chez elle pour aller lui rendre visite sans jamais avoir le cran de toquer à la porte ! Il finissait donc toujours par faire demi-tour ni vu ni connu jusqu’à ce qu’il finisse par en perdre ses clés devant chez Gwen… la honte quand même ! Il allait falloir trouver une excuse potable…


- Ah euh…. Ben c’est que… l’autrrre jourrr j’ai du garrrder les chiens d’Isaurrre. J’ai du perrrdrrre mes clés en rrramenant Bingo et Banzai…

Il changea ensuite de sujet en allant poser ses clés sur la table pour ensuite aller préparer le café. Ben quoi ? Autant ne pas s’attarder hein. Ouais parce que sinon il allait finir par s’enfoncer le gars ! Bref, il sortit deux tasses, fit couler le café à l’aide de sa machine à expresso, puis apporta les tasses sur la table basse. Il invita alors la demoiselle à s’assoir sur le canapé tout en s’installant aussi. Il entama sa tasse en avalant une bonne gorgée. C’était très chaud et cela le força à faire plus attention dorénavant.

- Alorrrs… quoi de neuf ?



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Ven 6 Juil - 23:14





Voilà. Les clés étaient rendues. Je n’étais bizarrement pas à ma place dans ma peau. Si je vous jure ! Un peu comme si je faisais tout de travers. La catastrophe. Je serai tombée que cela sera revenu du pareil au même. C’était étrange. Je me sentais bizarrement gauche. J’avais l’impression que j’allais sans cesse faire un faux pas. Dérangeant n’est-ce pas ? Et le pire, c’est que je ne savais pas ce qui me troublait à ce point. Etait-ce juste un mauvais jour ou bien était-ce Stan qui me mettait dans pareil état ? C’était peut-être bien ça le pire, de ne pas savoir !

D’accord, je n’étais apparemment pas la seule un peu confuse dans cette pièce. En effet, Stan sembla se chercher une excuse. Il bredouilla, ne s’assura pas. Autant ne pas relever. Je lui servis un joli petit sourire. Pourquoi lui dire « oh d’accord ! » ou une niaiserie apparentée ? Il n’était pas du genre bavard. Autant ne pas l’inonder de paroles non plus ! Pauvre Stan avec un moulin à paroles comme moi ! Mais du coup je le suivis tandis qu’il allait préparer le café. Ben oui ! Je n’allais pas restée plantée dans l’entrée comme une plante verte. Ou comme une potiche, si vous préférez l’expression. Car oui, j’avais vraiment l’air d’une potiche. Bon, Gwen, va falloir que tu respires une bonne fois pour toute avant de décéder…

Finalement les tasses passèrent très vite. C’était drôlement pratique une machine à expressos quand on n’était que deux. Allez, à quatre ça pouvait encore passer. Finalement, je m’installais dans le canapé, comme le proposait le jeune homme. En même temps, logique, je n’allais pas passer la matinée – fin de matinée serait plus exacte – debout non plus ! Je pris donc ma tasse, histoire de la mélanger un soupçon afin de la faire refroidir. Autant ne pas me brûler la langue. Une pipelette comme moi ! Imaginez les dégâts ! Je répondis assez rapidement à la question de Stan. Je ne pourrais pas trop en dire à cause d’un certain secret professionnel mais quand même.

« Plein de choses ! En ce moment c’est le grand rush au journal. Interviews, faits divers, présentation des activités de la région… Je n’ai plus le temps de rien ! Juste passer vite fait aux écuries le soir. Du coup je ne suis au courant de rien ! Un comble pour une journaliste ! Et toi ? Ça va, pas trop débordé ? »

Avec un peu de chance je pourrais apprendre un peu ce qu’il se passait à l’académie. De manière générale j’entends, pas de manière ciblée. Je voyais mal Stan à l’affût des potins pour le plaisir de les raconter par la suite. Moi-même je n’étais pas de ce genre-là dans mon quotidien. J’aurai eu du mal à travailler pour un magazine peoples. Ce n’était pas pour rien que je faisais dans la presse locale. Il n’empêche que j’aimais bien être au courant de ce qu’il se passait autour de chez moi.

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Mar 10 Juil - 22:40




La langue brûlée par son café bouillant, Stan retint un « aiiiiiiiiiiiiiiiie » de toute beauté. Oui, vous savez, ce genre de aie qui vient de tout au fond de ses tripes. Un gros aie de compet’ à faire fuir un ours ! Néanmoins il resta silencieux et fi comme si de rien n’était. Ben quoi ? ça le faisait carrément pas devant Gwen quoi. Ouais, et pis d’un autre coté il se voyait mal lui cracher son café à la figure… donc autant zapper le passage ! En plus la conversation continua comme s’il ne s’était rien passé donc autant garder cette optique là. La jeune femme lui raconta alors rapidement le déroulement de ses journées, à savoir qu’elle enchainait les interviews, faits divers et autres présentations. Qu’elle avait beaucoup de travail et qu’en gros elle prenait tout juste le temps de venir monter à cheval. Ensuite elle lui demanda s’il n’était pas trop débordé. Difficile de répondre négativement à ça. Quoi que d’un coté ça l’arrangeait bien de passer son temps à bosser !

- Euh… si.

Court, net, compréhensible. Que demander de plus ? Une suite peut être ? Ouais ok il n’avait quasiment rien dit. Ben ouais mais que dire d’autre franchement ? C’était pas son truc de papoter lui… et puis elle lui demandait s’il n’était pas trop débordé, ben si justement. Mais voilà. Il n’y avait rien à dire de plus là-dessus ! Elle savait ce qu’il faisait : la maréchalerie. Il faisait toujours la même chose, encore et encore… alors à quoi servait-il d’en faire tout une argumentation ? Bah à rien ! Et en prime vu qu’il n’était pas quelqu’un de très loquace ça aurait été deux fois plus con d’en faire tout un speech. Pour couronner le tout, Stan n’était pas du genre commère. Du coup il n’avait rien de spécial à raconter puisque la vie des autres ne l’intéressait absolument pas. Ouais, il s’en fichait comme de l’an 40. Ça lui faisait de belles jambes qu’un tel se soit vautré dans le fumier ou que machine se soit pété un ongle en enfilant des perles ! Non mais franchement…

Bon, sauf que tout ça c’était bien joli, mais la jeune femme finirait par fuir s’il continuait de la sorte. Et pour une fois il avait envie de faire quelques efforts. Oui, il ne savait pas trop pourquoi mais il se sentait relativement bien lorsqu’il était avec Gwen. C’était comme s’il oubliait peu à peu ses soucis. Un peu comme avec Isaure… à la différence près qu’avec cette dernière il parlait souvent de ses problèmes pour tenter de les oublier ! Il connaissait sa vie, elle connaissait la sienne. Comme des frères très proches… Or, très franchement là, Stan n’avait pas trop envie de s’étendre sur sa vie personnelle avec Gwen. Non pas parce qu’il n’avait pas confiance, mais parce qu’il n’en ressentait pas le besoin, elle lui occupait suffisamment bien l’esprit. Il but alors une nouvelle gorgée de café chaud -en se méfiant cette fois !- avant de faire celui qui allait en dire davantage. Genre comme s’il avait prévu de compléter sa phrase pour qu’elle soit plus longue quoi .


- Mais euh… j’suis pas mal à l’extérrrieurrr en ce moment. Chez les parrrticuliers du coin ou les centrrres equestrrres…



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Mer 18 Juil - 9:22





Je bus avec précautions une petite gorgée de café. Il était très, très chaud. Mais comme j'avais fait attention, je ne m'étais pas trop brûlée. Non mais vous imaginez sinon? La classe totale... Stan n'aurait pu que rire. Bon d'accord, c'était pas gagné de le faire rire non plus... C'était d'un démotivant tout ça! Surtout après sa réponse, très courte. Et dire que moi j'étais ne véritable pipelette... Tout cela risquait fortement d'être long, enfin, cette fin de matinée et ce repas.

Je bus une nouvelle gorgée de café, laissant un silence assez léger se poser. Il aurait suffit d'un rien pour qu'une conversation - ou presque vu que Stan était d'une très grande aide... - redémarre. Ce fut Stan qui continua sa phrase achevée un moment plus tôt. Alors comme ça il n'était pas des masses à l'académie, surtout en dehors? Cela ne pouvait que lui faire du bien. Il me paraissait déprimé. Pourquoi, je n'en savais rien. Mais c'était certain qu'il y avait eu quelque chose, à l'académie sûrement.Je me voyais assez mal lui demander et tout, parce que je ne le connaissais pas assez et qu'il n'avait peut-être pas spécialement envie d'en parler. Bref, du coup, je me voyais mal répondre quelque chose. Cela risquait de devenir agaçant à la fin. Je lui souris.

« D'un côté, tu as de la chance... Tu bosses pas toujours au même endroit. Moi j'vois mon bureau tous les jours. Un peu monotone... »

Mais non je n'étais pas narcissique! Mais pour pouvoir lui répondre - et donc entretenir notre semblant de conversation - je devais trouver quelque chose, un terrain, sur lequel j'étais sûre de pouvoir m'aventurer. Et comme je me connaissais par cœur... Bref. Et hop, encore une gorgée de café, sans vraiment me méfier. Bon, OK, je m'étais légèrement brûlée la langue mais bon... Cela aurait pu être pire! Donc ni bond, ni cri, ni rien. Sauf que du coup il y avait de nouveau du silence quoi...

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Lun 6 Aoû - 22:58




« D'un côté, tu as de la chance... Tu bosses pas toujours au même endroit. Moi j'vois mon bureau tous les jours. Un peu monotone... »

Ça c’était certain ! Et puis franchement en ce moment s’il avait été obligé de travailler toujours au même endroit, enfermé entre quatre murs, il ne l’aurait probablement pas supporté. Sa vie était déjà assez compliquée comme ça, pas la peine d’en rajouter non plus. Non mais franchement quoi. Ok il avait un bureau au sein de l’académie… une pièce qui se trouvait près des écuries, à coté du bureau de Dan d’ailleurs. Sauf qu’il n’y allait que pour y prendre ses affaires et régler quelques papiers. Autrement dire très peu par jour ! Il n’y restait pas et en était ravi. Ben non parce que quitte à être enfermé tout seul quelque part il préférait que ce quelque part soit son studio ! Le jeune homme acquiesça alors d’un signe de tête avant de répondre.


- Hum.. j’avoue que ça m’arrrrange bien.

Quelques gorgées de café bien chaud plus tard, Stan se releva et fouilla dans ses placards. Il devait bien y avoir quelques machins à grignoter ! Bon d’accord, pas la peine de sortir trois tonnes de trucs non plus quoi, surtout qu’ils devraient aller manger ensuite. Il trouva alors un paquet de Spéculoos tout neuf et l’emmena jusqu’à la table basse. Ils n’étaient pas non plus obligés de tout manger, mais quelques gâteaux secs à tremper dans le café c’était bon. Il ouvrit donc le paquet, fit tomber quelques biscuits sur le plateau, en prit un et fit un signe à Gwen tout en s’expliquant à voix haute.

- Serrrs toi ! J’aime bien trrremper ces machins là dans mon café !

Sur ce, il trempa le sien dans sa tasse et l’avala goulument jusqu’à ce qu’une question ne traverse son esprit. Ben ouais parce que c’était bien beau tout ça, mais ils allaient manger où ?

- Au fait, tu veux aller manger où ?



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Mar 7 Aoû - 22:36





Oui bon bah voilà quoi! Stan n'était toujours pas très bavard mais ça, à la limite, c'était habituel. Mais mine de rien il me parlait et tout . Bref j'étais super contente et tout le bataclan. Enfin bon, à l'histoire de diversité de lieux de travail, il répondit positivement. Je l'imaginais franchement très mal enfermé dans un bureau à longueur de journée à taper au clavier ou des trucs du genre. J'eus l'image et je ne pus retenir un sourire très amusé. Je me mordis même l'intérieur des joues pour ne pas rire. J'espérais quand même que ça ne se verrait pas comme mon petit nez au milieu de ma figure de lutin parce que sinon j'allais sûrement devoir lui expliquer et, euh, comment dire? Je le sentais mal . Bref.

Après un court temps de silence - vu que je ne parlais pas sans arrêts! - Stan se leva et je me demandais bien quelle mouche l'avait piquée jusqu'à ce qu'il revienne avec un paquet de biscuits Speculoos. Euh, typiquement flamand ça, non? Enfin à la base quoi, vu qu'on en trouvait dans n'importe quelle supérette d'Etretat ou d'ailleurs. Bref, il mit des biscuits, en prit un, me proposa de faire de même, ce que je fis bien entendu sans me faire prier. J'étais quand même une gourmande! Et puis surtout je ne faisais pas attention à ma ligne. J'étais une crevette quoi, j'avais pas besoin de ce genre d'âneries à commencer à compter mes kilos et tout le tralala! Je trempais donc le gâteau sec dans le café chaud avant de le grignoter, alors que Stan s'expliquait. Mais euh... Il venait de parler sans qu'on l'y pousse ou quoi? . Ah ben oui tiens! Mais c'était le début de la fin ça, non? Bref, j'étais surprise, mais je n'en dis rien. Ben oui, il pouvait m'étonner, mais c'était surtout que je ne le connaissais pas plus que ça.

« C'est fou ce que c'est bon ces petits biscuits... »

Et qui qui parlait presque pas? Non c'est pas Gifi, c'est moi . Oui là j'étais silencieuse, mais pas parce que je ne voulais pas parler ou que le silence était pesant ou Stan de mauvaise conversation, non, juste que je n'avais rien à dire alors que je n'allais pas commencer à brasser de l'air pour rien non plus! D'accord, mon hôte n'était pas des masses bavard, mais je n'allais pas faire le monologue non plus! Et puis ce n'était pas désagréable, loin de là! Bon, d'accord, le maréchal venait de reprendre parole, et je commençais sérieusement à être étonnée parce que je n'ouvris plus la bouche et que lui bah il parlait! Mais tant mieux, tant mieux! J'allais pouvoir papoter un peu et en bonne compagnie donc bref... C'était bien! D'ailleurs sa question me permit de réfléchir un peu. Bon... Sachant que j'avais quand même des goûts de luxe et que j'étais assez difficile, le restaurant ça serait le casse-tête. Mais il avait quand même dit de m'inviter, donc mon autre solution ne lui plairait peut-être pas quoi! Je lui répondis avec entrain.

« Je te laisse le choix quand même... Soit on va au Galion, mais il faut que tu saches que j'ai des goûts de luxe et que je suis difficile, soit tu descends juste de trois étages et tu me laisses cuisiner! »

Vu ma bonne humeur, me demander si ça me dérangeait c'était l'hôpital qui se foutait de la charité! Non, ça ne me dérangeait pas, bien au contraire, ça m'aurait franchement fait plaisir que Stan vienne manger à l'appartement. J'aurai bien pu faire des galettes de sarrasin avec du jambon, des œufs, des champignons, du gruyères et tout... Avec en dessert bah euh... Eurêka! J'avais un kouing amann d'hier! Y'avait plus qu'à réchauffer et tadam! Surtout que le jeune homme avait déjà mangé mon gâteau maison et, si mes souvenirs étaient bons, il avait apprécié. Bref, c'était à lui de choisir et puis voilà.

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Ven 17 Aoû - 22:56




Stan ne comprit pas pourquoi Gwen se mit à faire une drôle de tête lorsqu’il lui parla de ses déplacements pour le boulot. Une tête étrange comme si elle s’était retenue de rire pour une chose qu’il ne comprenait pas non plus. Du coup elle avait l’air de se mordre la joue pour s’empêcher d’éclater de rire, lui donnant un air tout à fait risible. Néanmoins le jeune homme qui n’avait rien compris ouvrit de grands yeux tout en la fixant d’un air bizarre quelques instants Suspect avant de passer à autre chose. Ben c’est qu’il aurait bien aimé comprendre quand même quoi… mais bon, sans doute que la jeune femme n’avait pas très envie d’en expliquer les significations, sinon elle se serait laissé rire sans avoir à se mordre pour faire comme si de rien n’était !

Enfin bref… les biscuits ! Gwen fit d’ailleurs un petit commentaire à ce sujet en disant que c’était bon. Ah ça pour sûr !! La plupart des gens appréciaient ces biscuits si finement aromatisés. Pourtant il arrivait que certaines personnes ne soient pas de cet avis à cause de la cannelle contenu à l’intérieur. Ben fallait aimer quoi ! Stan n’était pas spécialement friand de la cannelle, mais le dosage dans les spéculoos était tout bonnement super ! En clair, il aurait pu en manger à n’importe quel moment de la journée ! Quand il avait découvert ces biscuits par hasard un jour en faisant ses courses il avait été surpris mais ravi et en avait racheté à chaque fois. Ben ouais à chaque fois qu’il faisait des courses quoi… Par la suite vint le moment de choisir le lieu du déjeuner. Stan préférait que Gwen lui dise ce qu’elle préférait mais il fut tout de même plutôt surpris par sa réponse qui ne tarda pas.

« Je te laisse le choix quand même... Soit on va au Galion, mais il faut que tu saches que j'ai des goûts de luxe et que je suis difficile, soit tu descends juste de trois étages et tu me laisses cuisiner! »

Mouais… bizarre quand même hein ! Ben ouais parce que bon, d’après ce qu’elle venait de dire, soit il l’emmenait au Galion, le restaurant situé à Etretat, soit ils allaient dans le studio de la jeune femme et elle faisait elle-même à manger. En claire soit elle lui faisait craquer sa paie du mois soit elle l’invitait. Mouais très logique… sachant que déjà c’était lui qui l’avait invité mais que d’un autre coté il ne comptait pas non plus y versa ses derniers deniers ! Ben hey c’était la fin du mois quoi ! Le bulgare la regarda alors d’un air un peu dépité avant de lui répondre.


- Beuuh… un rrrepas à la maison ça peut êtrrre sympa… sauf que du coup si c’est toi qui cuisine et qu’en plus c’est chez toi c’est plus vrrraiment un invitation de ma parrrt…



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Sam 18 Aoû - 16:10





Apparemment, Stan ne comprenait pas tout, et c'était bien logique, vu que je ne lui expliquais pas et que c'était juste dans ma tête. N'empêche que vu comment il me regarda, genre suspicieux et tout, et bien j'eus envie de lui expliquer. N'empêche que cela me permit de reprendre contenance. J'eus une petite moue en coin avant de me décider à lui expliquer, au moins rapidement.

« Désolée, c'est juste que... Bah je t'imaginais bosser dans une bureau. Et c'est plutôt comique comme idée. »

Et pathétique d'un autre côté. Enfin, surtout le fait que j'ai eu cette image. J'allais passer pour folle à lier dans ce cas là. Enfin, j'avais mon côté un peu fou, mais plus style pile électrique que bonne à enfermer. Bon, je sais que là je parle pour ne rien dire d'autre que des bêtises et faire des lignes et que ce n'est pas avec cela que je vais donner du contenu à la vieille Popoc pour qu'elle réponde, mais je n'y peux strictement rien moi! Je vais essayer de faire preuve d'un peu de sérieux, promis.

Bon bah c'était bien beau mais si Stan me laissait les biscuits sous le nez je risquai d'en gober pas mal. Déjà, un deuxième, tout en buvant tranquillement mon café moins chaud. Donc voilà, il était question d'aller manger. D'accord, le jeune homme avait dit qu'il m'invitait et là je lui proposais de venir manger à la maison. L'idée le tentait visiblement bien, mais il rétorqua néanmoins qu'il avait dit qu'il m'invitait et que du coup ben là ce ne serait plus une invitation quoi! Je lui souris donc, parce que j'avais de quoi faire parade. Et puis s'il était tenté bah je devais juste proposer hein!

« Ben c'est pas grave, je reviens cuisiner ici! Comme tu veux! »

Caractère extra en forme en mode on, s'il vous plaît. Oui, j'avais un super bon caractère de pile électrique à la bonne humeur contagieuse mais je le vivais super trop méga bien moi! les personnes qui me côtoyaient étaient rarement moroses et je m'en félicitais. Bon, d'accord, ça ne marchait que moyennement avec le maréchal, mais bon, je faisais ce que je pouvais moi! Je finis donc mon café d'une dernière gorgée avant de poser la tasse sur la table. Oui enfin bon, avec tout ça, on n'allait pas avancer des masses...

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Ven 21 Sep - 22:19




Stan eut enfin des explications au sujet de la drôle de tête de Gwen. Ouais, la tête qu’elle avait faite quand il avait parlé un peu de lui, notamment au niveau de son travail. Ben il parlait déjà pas des masses alors ce coup ci si elle se foutait de sa gueule elle risquait de finir par discuter toute seule ! Heureusement le bulgare savait très bien qu’il n’y avait pas de moquerie venant de sa part, juste certainement une pensée amusante et cela ne l’offusqua pas le moins du monde. D’ailleurs il avait raison. Oui, apparemment elle l’avait tout simplement imaginé travailler dans un bureau et cela l’amusait visiblement. Ben fallait dire qu’il n’était pas trop fait pour ça, pas besoin de le connaitre depuis des lustres pour s’en apercevoir ! Se mettant à sourire, il rétorqua alors tout en haussant les sourcils.

- Je deviendrrrais fou si je passais mon temps assis derrrrrièrrre un burrreau !

N’empêche que pour l’histoire du repas, Stan trouvait ça quelque peu… gênant ! Ben oui franchement… il l’invitait et tout et voilà qu’elle se proposait de faire à manger elle-même et chez elle en plus ! C’était juste histoire de lui en mettre un bon coup dans sa fierté de bulgare quoi ! Il se trouvait tout à coup très inutile et n’était pas du genre à apprécier ce genre de chose. Cependant, il ne pouvait rien lui refuser. Ben quoi ?! On lui avait toujours appris à être galant et gentil avec les filles, il avait été éduqué comme ça ! Bon ok il n’avait pas été très galant lors de leur première rencontre… mais après tout, il était en train de travailler et elle était venue squatter à coté de lui pour lui poser tout un tas de questions ! Et en prime il était carrément en mode ours d’hiver !

« Ben c'est pas grave, je reviens cuisiner ici ! Comme tu veux !»

Bon vu comme ça c’était un poil différent. Ouais, c’était toujours elle qui cuisinait mais au moins ça se passait chez lui ! Ben oui, vous vous imaginez vous ? Vous invitez quelqu’un à manger pis finalement vous finissez par manger chez votre « invité » ce qu’il aura préparé ! ça craint… Stan reprit donc la parole après quelques instants de réflexion durant lesquels il engloutit un autre biscuit.


- Hum… d’accorrrd si tu veux.

Il haussa les épaules et se tut, attendant la suite. Apparemment la jeune femme avait de la suite dans les idées et comme de toute manière elle ne cessait de parler il était inutile qu’il lui demande lui-même ce qui allait suivre puisqu’elle finirait par le lui dire !



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Jeu 18 Oct - 17:17





Oui ben c'était bien ce que je me disais quoi! Stan était un mec d'extérieur, ça, c'était sûr et certain même. Mais bon, rien que pour voir le sourire qu'avait laissait échapper le bulgare, j'étais bien contente de l'avoir dit, et puis il confirma mes soupçons: lui dans un bureau, c'était simplement impossible. C'était toujours bon à savoir ça. Oui je sais je le savais déjà, ouais ouais! Mais bon, ça l'avait fait parler et ça c'était bien parce que j'avais presque - mais que presque hein - l'impression qu'il devenait bavard avec moi - ou du moins qu'il parlait normalement. Et comment vous dire? J'étais trop super méga contente!! Ben oui, je vous rappelle que Stan, c'est un irrésistible Apollon qui ne parle que quand il est décidé et avec les personnes auxquelles il a envie de parler, donc j'avais l'impression - et pour une fois une impression justifiée - qu'il m'appréciait et ça, ça me mettait direct sur mon nuage!

« Ben c'est ce que je me disais quoi ^^ »

Oui je me tais! Bon, et puis Stan n'avait pas l'air emballé par l'idée que je cuisine . Zut . Mais j'avais envie moi! Je crois qu'il se sentait un peu con de m'avoir invité et que, finalement, ce soit moi qui cuisine. Mais comme si avec moi c'était embêtant . J'étais comme ça, il ne le savait pas encore? Je me proposais parce que ça me faisait plaisir, n'est-ce pas, et pas sous la contrainte! Enfin... Je lui fis un petit sourire assez irrésistible, il fallait l'avouer. Puis je lui annonçais que je remontrais pour cuisiner et là, bizarrement, ça avait tout de suite l'air de ne plus être le même discours. Là ça allait tout de suite mieux vu qu'il répondit que si je voulais on faisait comme ça. Ben, vu mon sourire, oui je voulais *-* J'étais même plus que très contente. Ben oui hein!!

« Super! Tu m'aideras à tout ramener jusqu'ici? Et puis t'aimes bien les galettes bretonnes? J'ai aussi un kouing amann tout prêt!! »

Bon ben si avec ça il n'avait compris ni mon enthousiasme ni mes origines de la mer - j'étais d'entre Cancale et St Malo, pour dire de localiser un peu le truc - et bien il n'aurait rien compris! Parce que bon, ça se voyait un peu comme le nez au milieu de la figure quoi .


_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Sam 27 Oct - 21:56




Finalement lorsque que Stan finit par accepter la proposition de la demoiselle, celle-ci sembla littéralement exploser de joie. Mouais... bizarre tout ça ! Peut être que ça cachait quelque chose. Si elle tenait absolument à préparer elle-même à manger alors qu'au départ c'était le bulgare qui était censé l'inviter... ben ça voulait tout dire ! Ouep... soit elle refusait qu'il lui fasse à manger -elle avait peut être peur !- soit elle n'aimait pas manger au restaurant. Au choix ! Du coup ben... c'était quand même nul si jamais c'était la première solution quoi. Mais bon, déjà elle voulait bien manger et passer du temps avec lui donc ça ne venait peut être pas totalement du jeune homme...

« Super! Tu m'aideras à tout ramener jusqu'ici? Et puis t'aimes bien les galettes bretonnes? J'ai aussi un kouing amann tout prêt!! »

Evidemment qu'il allait l'aider à tout ramener ici ! Il n'était pas du genre à laisser les gens se démerder tout seul, en particulier les filles. Non mais c'est vrai quoi, il n'allait pas la laisser y aller et attendre ici tranquillement assis, les pieds sous la table tel un enfoiré de première ! Non, ce n'était pas son genre du tout, il n'avait pas été élevé ainsi franchement. Il acquièça donc d'un signe de tête avec un sourire puis répondit aux questions suivantes de la jeune femme sans se faire prier.


- Oui j'aime beaucoup ça même si je n'ai pas eu l'occasion d'en manger souvent. De toute façon je ne suis pas difficile... et puis je suis sûrrr que si c'est toi qui les as faites elles serrront délicieuses !

Euh... il en avait pas fait un peu de trop là ?! Si quand même ! Non mais qu'est ce qui lui était passé par la tête franchement ?! Enfin bref... le jeune bulgare préféra changer de sujet avant qu'une remarque fuse. Il se rendit donc vers la porte d'entrée, attendit que Gwen le rejoigne dans le couloir et ferma derrière elle. Cependant, il ne ferma pas à clé. En effet, ils n'en auraient que pour quelques minutes alors il était inutile de fermer à clé. Ben oui, surtout qu'en plus à leur retour ils risquaient d'être charger alors autant ne pas s'enquiquiner à passer trois plombes à ouvrir la porte !

Ils descendirent donc jusqu'à l'étage des filles où se trouvait le studio de Gwen et Stan attendit que la demoiselle ouvre sa porte d'entrée. Il avait les mains dans les poches et regardait un point imaginaire du mur, un peu mal à l'aise. Ben oui, il boudait plus ou moins tout le monde en ce moment sauf Gwen alors imaginez la réaction des gens s'ils le voyaient là en train d'attendre pour pouvoir entrer chez la jeune femme ! Il y aurait des ragots, ça jaserait là dedans ! Et honnêtement Stan se passerait bien de tout ça...




code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 


Dernière édition par Piazor de kessedag le Ven 21 Déc - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Alexandre L. Leroy
Admin Bloody; La plus méchante (a)

Messages : 5090
Date d'inscription : 04/05/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Tu voudrais savoir hein?
▌EMPLOI : Flemmarde à plein temps!
▌HUMEUR : Un plus un ça fait trois :3


Carte d'identités
Pseudo: Bloody
Autres comptes: Grégoire E.-G. Carpentier ; Ruby C.-M. Delcourt
Personnages sur le compte: Alexandre L. Leroy ; Gwen Lemerle ; Gaël C.-J. Fournier ; Jérémy Y.-M. Ambroziewicz





MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Lun 5 Nov - 21:26





Quelqu'un a-t-il déjà dit que Stan était mignon tout plein? Déjà, il était super craquant rien que physiquement alors bon, je fondais littéralement d'avance. Et puis en plus, il m'avait dit qu'il était sûr que cuisiné par moi, ce serait bon. C'était du super compliment ça n'empêche. Il y avait juste un petit souci; je piquais un léger fard tout en répondant juste d'un sourire.

Grillée la cocotte. Tant pis! Mais heureusement, le bulgare me sortit de l'impasse en se dirigeant vers la porte, bref, on allait aller chercher les ingrédients. Je rejoignis avec entrain Stan dans le couloir avant d'aller direction mon studio. Rapidement, une fois devant, je sortis les clés pour ouvrir avant d'entrer. Pas la peine de l'inviter à entrer quand même, si?

Bref, je me dirigeais vers la cuisine pour prendre ce dont j'aurai besoin. Farine de sarrasin surtout, deux ou trois autres trucs, pour le reste il y aurait bien du sel chez le maréchal hein. Enfin bref, j'avais les bras chargés et il restais encore le gâteau...

« Stan, tu peux prendre le gâteau dans le four s'il te plait? Et la bouteille de cidre juste à ta gauche aussi! »

Le tout servi avec un super sourire genre trop irrésistible. Et puis oui, du cidre, parce que sinon c'était plus un vrai repas breton! Et puis voilà, on était tous les deux chargés finalement et donc on n'avait plus qu'à remonter. Bon, avant ça, il fallait que je ferme la porte et là ce fut plutôt long et comique, puisque je perdis la clé. Enfin, elle était tombée et j'avais mis le pied dessus donc je ne la voyais plus. Marie catastrophes! Mais au final, c'était fermé.

Autant vous dire que j'avais viré au pivoine, là, j'étais complètement incapable de faire quoi que ce soit. Dois-je avouer que c'était Stan qui me mettait dans cette état-là? Peut-être pas, vous l'aurez sans doute compris de vous-même. Bref, après cela, nous étions remonté jusque l'appartement de Stan et nous avions tout déposé sur la table de la cuisine, y'avait plus qu'à.

« Tu me files un coup de main? »

_________________
Mon royaume assiégé, elle a annexé mon canapé.
Embrasé, désarmé, je me suis constitué prisonnier.
Elle veut de la vie en grosses coupures,
Enfant de luxure tout ce qu'elle touche brûle.
Possédée, possédée. Bien accroché à son cœur de gitane.
Dans les veines du sang d'apache, comme si
Bonnie fumait Clyde pour partir avec le cash.
C'est l'escalade, le road trip puis le crash comme
Une marquise de Sade qui fait dans le White Trash.
White Trash


© KYO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daniel Crowner
Admin Popoc; Petite vieille en chef (a)

Messages : 3783
Date d'inscription : 27/09/2008
▌LOCALISATION : juste derriere toi MOUAHAHAH!
▌EMPLOI : Industrie pharma
▌HUMEUR : trop super mega gogole! xD






MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   Ven 21 Déc - 22:57




Stan était maintenant dans le couloir avec la jeune femme, prêt à aller chercher ce dont elle avait besoin chez elle. ça promettait d'etre une bonne soirée, mais elle ne serait pas si banale que ça ! Ben non parce du coup, ce n'était pas tous les soirs qu'on prévoyait d'aller manger au restaurant pour finalement rester à la maison tout en allant chercher les ingrédients chez l'invitée ! Vous suivez toujours là ? Oui ? Parfait... Il avait quand même remarqué le big fard qu'avait piqué la demoiselle mais n'en avait rien dit. Pas la peine de la gêner non plus quoi.

Ils étaient alors descendus jusqu'au studio de Gwen et le bulgare entra à l'intérieur derrière elle. Au passage il en profita pour observer rapidement la décoration simple mais tout à fait agréable et bien du style de sa locataire. Très joli... Bref ! Il revint à lui en entendant Gwen lui demander s'il pouvait prendre le gateau dans le four et la bouteille de cidre. Il s'executa alors en vitesse et avec le sourire... sourire d'ailleurs partagé par la journaliste qui semblait n'avoir de visible que son sourire tellement il était grand ! Très mignon ce grand sourire...


- Bien sûrrr !

Tout chou, il la suivit de nouveau en direction de son propre studio, les bras chargés mais l'humeur joyeuse. Ils furent de retour très rapidement et là, la jeune femme lui demanda alors s'il voulait bien l'aider à préparer le tout. Ben il n'était pas contre hein... pas du tout ! Sauf qu'il fallait encore savoir ce qu'il fallait faire. Du coup, le bulgare lui répondit son smile... par un autre smile dans le même genre : avant de lui exprimer son questionnement.

- Qu'est-ce que tu veux que je fasse ??



code:
 

_________________
Invité bienvenue sur mes terres  
Ma galerie : Antre de Popoc



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeartBeat of Normandy :: Bienvenue à Etretat :: Archives :: « Horse Beautiful » Forum version 1 :: Archives "Appartements & Boxs" :: Archives des appartements-